Etienne Faure, Séries parisiennes. Vues de quartier

L’arpen­teur des arrondissements

Repre­nant en vers et proses une tra­di­tion lit­té­raire illus­trée entre autre par Apol­li­naire, le voya­geur urbain de Paris pro­pose des vues inha­bi­tuelles où sur­gissent l’Histoire, les gestes, les mille ins­tants de la rue et quelques hom­mages. Les spec­tacles des quar­tiers sont sai­sis au bord de la Seine et du canal Saint-Martin, dans les bars et les théâtres, dans les cours, les gares et les squares, etc. selon une “car­to­gra­phie” que seule la flâ­ne­rie per­met. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poésie

Virginie Girod, Au cœur de l’histoire antique

Une gale­rie de por­traits pétillants…

Très tôt pas­sion­née par l’Histoire ancienne, après un essai en droit, Vir­gi­nie Girod s’oriente vers une filière qui lui per­met d’assouvir son pen­chant. Après un doc­to­rat en his­toire de la Rome antique à la Sor­bonne, elle intègre les rédac­tions des émis­sions et jour­naux d’histoire comme His­to­ria et Secrets d’Histoire, avant d’avoir sa propre émis­sion, Au cœur de l’Histoire sur Europe 1. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies

Federico Garolla, Gente d’Italia. Photographies 1948 – 1968 (exposition)

Réin­ven­ter la pho­to­gra­phie de mode

L’expo­si­tion de Fede­rico Garolla (1925–2012) ras­semble plus d’une cen­taine des pho­to­gra­phies de sa pro­duc­tion, de ses repor­tages consa­crés au monde du cinéma, de la mode, des por­traits du peuple mais aussi et par exemple d’artistes tels Gut­tuso et De Chi­rico, de musi­ciens comme Stra­vinsky et Rubin­stein, d’écrivains en la per­sonne d’Elsa Morante et d’Ungaretti. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Pierre Mabille, Sentimental

Passa­ger dans l’inutile

Il est repro­ché aux enfants peu sages de man­ger leur pain blanc avant le noir. C’est du moins l’idée de Mabille qui fonc­tionne avec ceux qui croient voir là un péché de pré­somp­tion. Mais c’est bien le contraire dans ce livre. Habile poète et faus­se­ment dilet­tante, il reprend un de ses tics ou exploits : des ver­sions minia­tures des listes de Mabille qui ali­mentent sa vie d’auteur de charme — comme il est de chan­teurs du même genre mais pas seule­ment. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Chapeau bas, Poésie

Maurizio Cattelan, Toilet Paper 2024

Chats huent

Fondé en 2010 par Mau­ri­zio Cat­te­lan et le pho­to­graphe Pier­paolo Fer­rari, Toi­let Paper est un maga­zine sans équi­valent. Dans le sillage de Per­ma­nent Food et de Char­ley, les pro­jets cultes du pro­ta­go­niste dans cette pro­duc­tion iro­nique sont autant un livre d’artistes qu’un maga­zine. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia