Marilyn French, Toilettes pour femmes

À la conquête de la Liberté…

En 1977, paraît aux USA The Women’s Room, un volume signé de Mari­lyn French. Ce livre fait l’effet d’un coup de ton­nerre dans le puri­ta­nisme hypo­crite des États-Unis. L’auteure décrit le par­cours d’une femme vers la liberté après avoir subi la sou­mis­sion impo­sée aux femmes depuis la nuit des temps. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Chapeau bas, Essais / Documents / Biographies, Romans

James Whitlow Delano, Inghiottiti dalla plastica (exposition)

Plas­tique en stock

L’expo­si­tion de James Whit­low Delano évoque le pro­blème omni­pré­sent des déchets plas­tiques, qui touche tous les pays. Les dégâts sont immé­dia­te­ment visibles dans les décharges à ciel ouvert, en ville, à la cam­pagne et sur les côtes où s’échouent les déchets visibles ou non lorsqu’ils sont trans­for­més en micro­plas­tiques, qui conta­minent la chaîne ali­men­taire. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Collectif, « La Pléiade », Poésie, poétique

Les poètes et l’amour

La décen­nie où a fleuri la Pléiade est excep­tion­nelle dans l’histoire de la poé­sie comme dans celle de la langue. Ce volume donne à lire des pièces poé­tiques célèbres ou moins connues, fait revivre les débats poé­tiques et lin­guis­tiques. Il pro­pose, outre la poé­sie, les “théo­ries” poé­tique dont la “Def­fence”, le pre­mier art poé­tique en fran­çais. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies, Poésie

Ciro Battiloro, Silence is a Gift

Soli­tude et amour

Pendant sept ans dans les années 10, Ciro Bat­ti­loro a suivi le quo­ti­dien plu­sieurs familles de quar­tiers du sud de l’Italie. Il a entre autres visité Rione Sanità à Naples, Santa Lucia à Cosenza et Torre del Greco, où il est né. L’identité méri­dio­nale ita­lienne — par le choix de noir et blanc — prend un aspect ori­gi­nal plus déli­cat qu’exhibitionniste. Certes, une agi­ta­tion per­dure et rap­pelle une forme dé désordre par­fois vif voire par­fois plus dan­ge­reux de l’existence telle qu’elle est. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Brahms avant les miaulements et la comète de Halley

La musique est une langue com­pli­quée mais lorsqu’on l’écoute et qu’elle vous prend comme par-dessus la jambe ou par inad­ver­tance, elle devient une langue sans gram­maire. Cette sen­sa­tion, mille fois res­sen­tie, je l’ai encore éprou­vée à la Phil­har­mo­nie l’autre soir. Accom­pa­gnée de mon amou­reuse, la ver­sion pour orchestre du qua­tuor pour piano et cordes n°1 de Brahms, dans l’orchestration de Schön­berg, a été un moment incroyable, notam­ment le « refrain » tzi­gane. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under En d'autres temps / En marge