Olivier Wieviorka & Michel Winock (dir.), Les Lieux de l’histoire de France

Quelle « réa­lité nationale » ?

 Au début du XXe siècle, dans La Col­line ins­pi­rée, Mau­rice Bar­rès avait rendu hom­mage aux « lieux où souffle l’esprit », éli­sant parmi eux, « illustres ou incon­nus, oubliés ou à naître », des endroits consti­tu­tifs de la France, parmi les­quels la prai­rie de Lourdes, la plage des Saintes-Maries, le rocher de la Sainte-Victoire, Véze­lay « héroïque », les grottes des Eyzies, la lande de Car­nac, la forêt de Bro­cé­liande ou Dom­rémy, pour sou­li­gner le sen­ti­ment reli­gieux qui s’en déga­geait et leur capa­cité à nous faire connaître « un sens de l’existence plus secret que celui qui nous est fami­lier ». Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies, Poches

Nicolas Godin, Concrete and glass

Musique aérienne et planante

Un des deux piliers d’ “Air” (mais le duo n’est pas séparé) et  après un pre­mier album solo (“Contre­point”), Nico­las Godin pro­pose un album “de paral­lèles” dans un dis­po­si­tif archi­tec­tu­ral qui a pour ori­gine une bande son pour l’artiste Xavier Veil­han et ses pro­jets d’exposition. Après Bach, Godin revi­site l’espace et l’architecture à sa main. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Daniel Pozner, Chuchoté au petit matin & Défense, illustration, impatience et épluchures de la langue française

Collage poly­pho­nique

La force du lan­gage fonc­tionne dans ces deux livres “en repons” de manière à la fois dif­fé­rente et com­plé­men­taire. Défense, illus­tra­tion, impa­tience et éplu­chures de la langue fran­çaise est fondé sur une série d’observations, cita­tions, expres­sions, matières  brutes du lan­gage lais­sés. Existe donc “La gamme entière des ten­ta­tions / Et des vices est dis­po­nible”. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poésie

Matz & Luc Jacamon, Le Tueur — Affaires d’État : t.01 — Traitement négatif

Le Tueur est de retour…

Six ans après que Matz ait aban­donné son héros fétiche, il pro­pose de nou­velles aven­tures dans un cadre dif­fé­rent, bien nou­veau pour son Tueur. Ainsi, il n’est plus à son compte, il est sala­rié et mène, en appa­rence, la vie d’un cadre avec des heures de pré­sence dans un bureau, une paie qu’il consi­dère comme médiocre. Il n’a guère de rela­tions avec son entou­rage, ses col­lègues, s’étant vite lassé des conver­sa­tions insi­pides qui tournent autour du foot, de l’immobilier, de la télé­vi­sion, des enfants, des bagnoles, des montres…  Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée

Nicole Joye, Au hasard des géométries sensibles (exposition)

Nicole Joye : Euclide n’est plus ici

En des rues désertes, des zébrures cli­gnotent sur des vitrines de vieux maga­sins ou loge­ments aux volets clos. L’ombre et la lumière gré­sillent dans une fête géo­mé­trique. Tout n’est pour­tant pas for­cé­ment joyeux.
L’espace est inha­bité mais pour­tant l’urbain, l’espace indus­triel et même cer­tains pans de nature s’ouvrent à une cos­mé­tique voire une cos­mo­lo­gie par­ti­cu­lière. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com