Márcia Marques-Rambourg, Fragments

Entre deux 

Márcia Marques-Rambourg vit en France depuis 2004. Ensei­gnante et cher­cheuse, elle a ensei­gné la langue et la lit­té­ra­ture luso­phones à l’Université de Tours. Poète, elle écrit autant en por­tu­gais qu’en fran­çais, bref dans ses deux “mondes” mater­nels. Les textes for­cé­ment s’y dis­persent mais la sen­sa­tion en même temps s’y mul­ti­plie comme le prouve Frag­ments. Le texte, écrit la poé­tesse, « se veut inachevé ; il se pro­mène, et fait corps avec des tis­sus aléa­toires ». Et d’ajouter : c’est « une écri­ture ex-crite qui n’a rien à don­ner, mais  sans vir­gule ni res­pi­ra­tion longue cette excrois­sance han­tée aime à naître sans pieds encore pleine d’encre ocre pleine de laine d’un monde fébrile qui doit s’émanciper ».
Néan­moins, dans cette vision cos­mique, l’auteure n’oublie pas son corps « aimant amant ailé du monde & de la terre », entre l’espace et le vide. Cher­chant à la com­bler par des ques­tions cru­ciales : « Mère, / N’as-tu pas oublié/ Un jour / Par inad­ver­tance / Le jour / De ma nais­sance? / N’es-tu pas res­tée / Muette / Long­temps inerte / Dans ta chambre / Nue ? », la poé­tesse se veut autant déesse, mon­daine que sau­vage, vaga­bonde qu’appliquée. Ouvreuse de blanc par ses banc,s elle le macule de lettres pour faire la join­ture entre les incom­pa­tibles : l’azur et le monde.
Des lettres qui en deviennent des palimp­sestes, plus ou moins fous mais char­gés de pen­sées revi­si­tées. Et qu’importe si elles demeurent « fati­guées d’empreintes tem­po­relles » et de larmes en leur pluie. Comme sa créa­trice elle-même, une telle parole aime le vide mais pour le peupler.

jean-paul gavard-perret

Már­cia Marques-Rambourg,  Frag­ments, Edi­tions Der­rière la Salle de Bains, Rouen, 2015 — 8,00 euros.

Leave a Comment

Filed under Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>