Gabriela Mistral, Essart

Là où le poème devient fable

Gabriela Mis­tral, quoique prix Nobel, reste une poé­tesse mécon­nue en France.
Elle est pour­tant parmi ses pairs celle qui a relié avec une inten­sité pro­fonde les élé­ments ter­restres : êtres, ani­maux, végé­taux et jusqu’au monde minéral.

Son écri­ture devient un mixage de sen­sa­tions tac­tiles, d’odeurs, de saveurs, de visions hal­lu­ci­nées.
Nous sommes replon­gés dans un uni­vers mul­tiple et un dans une expé­rience de séré­nité où fan­tômes, ombres et dieux côtoient les tra­vailleurs les plus humbles et la nature qui les entoure et les nourrit.

La créa­trice essarte, déchiffre une terre chi­lienne aride — celle de la Cor­dillère des Andes — qui prend une valeur mys­té­rieuse faite de soleil et d’ombre, d’enracinement et d’exil. Cette terre, par l’écriture de Gabriela Mis­tral, reste dense et pro­fonde, pay­sanne, char­nelle et mys­tique.
Nous nous retrou­vons aussi dans un pays de légende là où le poème devient fable.

Le monde est aussi rupestre et déser­tique que dense et tro­pi­cal. L’enfance est retrou­vée mais aussi trans­fi­gu­rée dans des mises en scènes fan­tas­tiques et pro­fuses dans divers types de mises en ten­sion entre la vie et la mort.
La terre elle-même devient cos­mique dans sa pro­fu­sion là où des esprits semblent vou­loir venir en aide à ceux qui la rejoin­dront pour voir à leur tour de plus haut ce bas monde qui n’a peut-être de bas que cet adjec­tif douteux.

La poé­tesse par­court ainsi le et son monde, marche sous des por­tiques écrou­lés entre des cac­tus emplis d’échos et de soleil avec par­fois un cri tran­chant et mys­té­rieux dans le grand silence de l’air.

jean-paul gavard-perret

Gabriela Mis­tral, Essart, tra­duit de l’espagnol (Chili) et pré­facé par Irène Gay­raud, Edi­tions Unes, Nice, 2021, 192 p. — 23,00 €.

Leave a Comment

Filed under Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>