Gaëlle Fernandez Bravo, La pampa secondaire

Coulisses du temps vécu ou fantasmé

Après des études lit­té­raires puis à l’école du Théâtre Natio­nal de Stras­bourg et après avoir tra­vaillé en tant que comé­dienne et met­teuse en scène, Gaëlle Fer­nan­dez Bravo est deve­nue inter­prète et tra­duc­trice.
Depuis 2012, elle a com­mencé la créa­tion d’une oeuvre poé­tique dont La pampa secon­daire devient la pre­mière et brillante étape.

Né d’une his­toire vraie, ce texte la méta­mor­phose en une rêve­rie inti­miste et une réin­ter­pré­ta­tion à par­tir de lettres décou­vertes dans une mai­son aban­don­née du Coten­tin.
Celles de la grand-mère d’une de ses amies et de la jeune soeur de la pre­mière qui se sui­cida en se jetant dans le puits du lieu.

A par­tir de là, la poé­tesse tente de “recoudre son cer­veau à la hache”, de “mar­cher et fou­ler des mou­choirs” et de retrou­ver bien des fan­tômes.
Là où une de ces femmes appre­nait “à son âne un poème”, l’auteure  fait de celui-là une manière de rem­plir notre âme et notre imaginaire.

La pampa en ques­tion n’a rien d’exotique, elle se touille à la crème nor­mande mais sans lour­deur ou écoeu­re­ment.
La lande est grande sous ses rideaux de moire et l’auteure sou­dain “habille sa poé­sie comme la robe de mariée d’une soeur morte” dans un construc­tion intel­lec­tuelle qui mêle dif­fé­rent “mor­ceaux” de temps et de lieux.

Se retrouve là des frag­ments anté­rieurs de la vie de la créa­trice. Elle retourne dans diverses cou­lisses du temps vécu ou fan­tasmé.
Tout ser­pente en sché­mas sub­tils où l’esprit et l’émotion se conjuguent selon une sorte d’ordalie.

A la reine de jadis fait place une autre qui espère être mieux aimée.

jean-paul gavard-perret

Gaëlle Fer­nan­dez Bravo, La pampa secon­daire, Les édi­tions Sans Escale, 2020, 80 p. - 13,00 €. 

Leave a Comment

Filed under Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>