Bertrand Belin, Vrac

Un libre tord-boyaux moins hor­rible que jouissif

Bertrand Belin pro­pose ici un dépôt et une dépo­si­tion : “Vrac est le livre par lequel m’est don­née la pos­si­bi­lité de mettre enfin en langue des expé­riences sen­sibles appar­te­nant à mon enfance et mon ado­les­cence” écrit-il.
Sans doute si l’auteur n’avait pas connu en 2019 (et après) un tel suc­cès lit­té­raire et dis­co­gra­phique, un tel livre en “vrac” serait resté lettre morte.

Mais, pour autant, ce n’est pas l’occasion qui fait le lar­ron. Car ce conglo­mé­rat est impor­tant. Il prouve com­ment s’élabore “la conquête néces­saire de la maî­trise du lan­gage”, celle “d’un autre camp” que Belin peu à peu inves­tit pour lui don­ner voix.
Frag­ments, poèmes, anec­dotes, adages, défi­ni­tions per­mettent de repen­ser ses ori­gines et son enfance.

S’y retrouve une cetraine naï­veté due à cet âge mais la bru­ta­lité, la drô­le­rie, l’emphase et “l’exercice d’imbécilité” (comme dit Nova­rina) s’exercent chez celui qui se rêvait prêtre des uni­ver­si­tés et tor­dait les normes de la langue. Il y a là un “ber­trang” qui exprime le Ber­trand d’Auray et ce, par ses dires dans un exer­cice de décons­truc­tion, de déblayage et de bour­sou­flures.
Elles sou­lignent celles de la rudesse de la vie de famille et le spec­tacle de celles des autres afin que jaillisse “la parole impos­sible à garder”.

Tout est féroce et robo­ra­tif à sou­hait et en prouesses épis­té­mo­lo­gique. Belin — comme Nova­rina déjà cité– prouve qu’il est inven­teur de lan­gage.
Celui qui souffre — depuis son enfance — de ses entrailles sociales trouve là un moyen d’en faire un ora­to­rio par sac­cades en un libre tord-boyaux moins hor­rible que jouissif.

jean-paul gavard-perret

Ber­trand Belin, Vrac, P.O.L édi­teur, Paris, 2020, 160 p. — 14,00 €.

Leave a Comment

Filed under Inclassables, Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>