Laurent Grisel, Climats — épopée

L’Apo­ca­lypse est presque pour demain

Avec Gri­sel la poé­sie avance à mesure que le monde s’effondre. Et le titre comme le sous titre du livre disent tout.
C’est là un pro­pos et une pro­cé­dure action­nistes face à l’empire ter­restre qui se délite, craque de toutes parts, cède par lam­beaux et devient un tom­beau pour ceux qui le créent ou plu­tôt l’achèvent.

Les épi­sodes que l’auteur retrace ne sont pas là pour que nous nous éva­dions dans un ima­gi­naire — d’autant que si cela conti­nue, celui-ci n’aura plus court : la dys­to­pie tour­nant à l’Apocalypse. Mais une telle épo­pée d’ombres et de pos­sible sur­vie n’est pas une com­mode réor­ga­ni­sa­tion du pes­si­misme : elle pousse les ima­gi­naires à agir, mais si pour l’heure leur cours est entravé.
Gri­sel n’ayant pas renoncé à exis­ter, il appelle à la com­mu­nion pour la résis­tance face aux ombres qui nous détruisent dans leurs tra­vaux de sape planétaire.

Existe donc toute une géo­gra­phie des dégâts envi­sa­gée dans son ensemble. Mais c’est une manière de répondre par l’état du réel aux pré­dic­tions de Phi­lippe K. Dick. Pour Gri­sel, l’humanité com­men­cera en bri­sant cer­tains royaumes.
Si bien que son livre devient un hymne insur­rec­tion­nel et une sté­no­gra­phie men­tale de résis­tance face à un siècle où les lumières s’éteignent une à une en diverses sortes d’éruptions.

La poé­sie reste avant tout active et ramène à des poèmes oubliés tels ceux de Ber­tolt Brecht. Laurent Gri­sel fait se déployer sa vision avec la constance d’un som­nam­bule qui aurait l’étoile solaire au front, là où la réflexion ne se fait pas sur la poé­sie mais le réel lui-même dans le tissu conjonc­tif que devient son livre.

jean-paul gavard-perret

Laurent Gri­sel, Cli­mats — épo­pée, L’esquif, Dili­com, 2021, 100 p. — 12,00 €.

Leave a Comment

Filed under Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>