Perrine Le Querrec, La fête

Saler la tête, la queue et le cul de la littérature

Perrine Le Que­rec renoue sans cesse avec une pen­sée libre et tout ce qui peut l’entraver pour remettre à leur place cer­tains intel­lec­tuels et pour­suivre son propre “ triple A”. Le tout pour faire la fête face au rôle tenu par “les grandes ins­tances des grandes tra­di­tions des grandes exé­cu­tions leur vacuité leur contrôle l’empêchement”.
Elles s’effondrent par l’envergure d’une entre­prise qui monte aux nues ce que les récu­reurs de chiottes lit­té­raires ignorent en fai­sant luire ce qui ne le mérite pas. Mais c’est une lutte inces­sante : ” sans cesse ils empêchent ils m’empêchent réduisent ils enfoncent ils serrent les cour­roies ils décident / com­ment aimer / qui aimer / où aimer / dans quelle posi­tion”. Plu­tôt que de pra­ti­quer l’insulte, Per­rine Le Quer­rec sale la tête, la queue et le cul de la lit­té­ra­ture pour les faire hurler.

L’écri­vaine tranche dans le lard de celles et ceux qui n’attifent que de hardes super­fé­ta­toires le lan­gage. Elle n’exècre pas les démons et leurs donnent l’obscénité néces­saire. La mal­trai­tance for­melle la greffe à l’abdomen des maîtres de séant par for­cé­ment bien­séants dans leur morale ou ce qui en tient lieu.
Se bandent dans cette fête sans ambages des puits de langues contre les ter­rils de l’ennui des dis­cours “offi­ciels”. Per­rine Le Quer­rec devient celle qu’elle a tou­jours été : la fomen­teuse des huiles de vidanges de l’art et de la lit­té­ra­ture au sein de sa révolte. Du monde bien axé elle exhibe de manière intel­li­gente la croupe osseuse et fru­gale. Et sou­dain, dans son crou­pion, fleu­rit ce qui se trans­forme en d’étranges lys et délices de ce qui était la val­lée des élites.

jean-paul gavard-perret

Per­rine Le Quer­rec, La Fête, Der­rière la salle de bains, Rouen, 2019.

1 Comment

Filed under Erotisme, Poésie

One Response to Perrine Le Querrec, La fête

  1. Jeanne

    Ins­pi­ra­tion sans expi­ra­tion, res­pi­ra­tion et paf!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>