Adeline Miermont-Giustinati, Sumballein

Cosmo­gra­phie

“Tout ça est une his­toire de pas­sage. Et de trans­for­ma­tion. Pas de trans­for­ma­tion sans pas­sage. Pas­sage à vide ? Essen­tiel­le­ment. Et avant tout. Pas de trans­for­ma­tion sans pas­sage et sans vide.” écrit Ade­line Miermont-Giustinani. Pour écrire ce trou, les concepts sont peu opé­rants. Il faut du plus orga­nique et être atten­tif au cabi­net de curio­sité qu’est le monde dans sa tra­ver­sée des temps. Pour rendre un tel tracé, il faut du noir sur blanc, d’où ce “pic­tura loquens”, cette énon­cia­tion au nom des deux “soeurs” (la pein­ture est une «  poé­sie muette » et la poé­sie une «  pein­ture par­lante ) afin que ger­minent des pos­sibles. Car cela ne se fait pas tout seul.
La poé­tesse ins­crit son livre à la recherche de la “fis­sure” ou de l’interstice par où tout passe — micro et macro­cos­mique. C’est de fait une his­toire d’amour et de peau en pays inconnu impu­dique, éro­tique plu­tôt que du ter­ri­toire du sacré et de l’âme. Car tout est his­toire de cavité. Celle qui aspire, avale afin que la créa­tion soit. Néan­moins, le corps n’est plus une coquille : il est conque — ce qui est bien différent.

Il ne s’agit pas de s’y pro­té­ger mais d’y faire bouillir le brouet cos­mique afin que la vie soit. Le poème rend intense sa pré­sence. L’être y est tout en n’y étant pas. Cha­cun n’est que pas­sage et va et vient. Le poème se veut donc non ce qui est mais ce qui se modèle. Il est donc ques­tion de com­men­ce­ments au non de “fonc­tions vitales” en lieu et place d’un tra­vail d’introspection.
A la merci de l’autre, la vie avance par érec­tion des mots. Ils gonflent en se frot­tant à la peau du tiers dans cet espace qui bâille pour ouvrir le pas­sage à l’existence aux milieux de l’histoire à reprendre. Lorsque le calice s’ouvre au petit soleil de novembre ou quel que soit le temps.

jean-paul gavard-perret

Ade­line Miermont-Giustinati, Sum­bal­lein, Tar­mac, Nancy, 2018, 136 p.- 15,00 €.

Leave a Comment

Filed under Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>