Jacques Dupin, Face à Giacometti

Creux-ation

De Gia­co­metti à Beckett, il n’y a qu’un pas. Tous les deux ont concocté le gâchis, la foi­rade contre une idée de l’achèvement. Chez eux l’oeuvre reste en sus­pens.
Néan­moins, Dupin a bien noté ce qui sépa­rait deux des plus grands créa­teurs du XXème siècle. Pour l’un (qui fabri­qua entre autres l’arbre d’En atten­dant Godot), cela revient à se main­te­nir dans un inef­fable début, chez l’autre foi­rer, c’est signi­fier l’avortement de toujours.

C’est pour­quoi les mots de Dupin sur Gia­co­metti demeurent essen­tiels. Ils res­ti­tuent l’ensemble de son tra­vail sans l’encombrer d’un logos pré­ten­tieux.
Tout est invi­ta­tion à un retour à elle de manière ins­tinc­tive et ce, dès la pre­mière mono­gra­phie de l’artiste en 1962 : Textes pour une approche. Suivent ici plu­sieurs textes sur lui dans des approches les plus pudiques et simples qui soient.

Le poète se veut témoin des images avec les­quelles il entre­tient — comme Gia­co­metti avec ses modèles — “une irré­duc­tible dis­tance, un fruc­tueux désac­cord.”. Dupin reste néan­moins tou­jours à dis­tance de l’artiste afin de n’en ” par­ler qu’en étran­ger”.
His­toire d’éviter bien des mal­en­ten­dus et de lais­ser vivre l’oeuvre depuis l’atelier et pour sou­li­gner le gouffre que, par ces érec­tions, l’artiste édi­fia dans un suprême paradoxe.

Cela, en un tra­vail qui est tout autant d’excavation et de creu­se­ment — par­lons à ce pro­pos de creux-ation.

jean-paul gavard-perrret

Jacques Dupin, Face à Gia­co­metti, édi­tion éta­blie et pré­sen­tée par Domi­nique Viart, P.O.L., Paris, juin 2022 — 15,00 €.

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Essais / Documents / Biographies, Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>