André Suarès, Tolstoï vivant

Le réa­liste en tout

André Sua­rès — dans ce livre introu­vable depuis 1939 et enfin repu­blié - redonne à Tol­stoï sa réa­lité et ses lettres de noblesse “pri­mi­tive” en l’arrachant à bien des idées reçues. Son livre est moins une cri­tique de l’oeuvre du Russe qu’un chant en hom­mage à ce qu’il a créé.
Il montre entre autres qu’il est bien moins mys­tique que ce qu’on a écrit à son égard. Si mys­ti­cisme il y a, c’est celui de la rai­son. Sua­rès rap­pelle qu’il penche pour un esprit natu­rel et non vicié par la culture du mensonge.

Tolstoï  a com­pris la doc­trine du Christ et a été chré­tien et ne voit pas une rai­son suf­fi­sante de ne pas s’y confor­mer. Cepen­dant, sa reli­gion n’est pas peu­plée de démons, d’extases, de grâce ou de pou­voir mys­tique.
Res­tant ration­nel, le mys­ti­cisme “clas­sique” lui ins­pire du dégoût tout comme les lar­moie­ments et autres fadeurs dolentes d’une reli­gion pitoyable lorsqu’elle tombe en de tels excès. Il y prend garde car il a fait l’expérience de la vraie cha­rité qui dépend de la rai­son et qui se passe des salamalecs.

Mais Sua­rès met aussi l’accent sur des aspects mal per­çus du créa­teur. Le livre est trop riche pour tous les sou­li­gner. Rete­nons son humour par exemple. Le roman­cier russe sait ren­ver­ser ses enne­mis par le ridi­cule. Non qu’il soit méchant homme. Mais c’est le moyen pour lui de mettre à nu la mau­vaise conscience, les vices, les fautes et les ridi­cules humains.
Et l’ironie le dégage de l’aspect prê­cheur de pitié. Selon Suares, l’humour lui per­met de res­ter un des esprits le plus éloi­gnés de tout rêve sen­ti­men­tal. Il est réa­liste en tout ; il lui faut des réa­li­tés : elles passent par sa verve comme la vraie pitié passe une vie pure et sans crime.

jean-paul gavard-perret

André Sua­rès, Tol­stoï vivant, , Tin­dad, coll. Essais, Paris, 2020, 182 p. — 18,00 €.

 

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>