Jean-David Morvan, José-Luis Munuera, Spirou et Fantasio — Tome 49 : “Spirou et Fantasio à Tokyo”, Boris et Ooshima, Le guide de l’aventure à Tokyo

Des héros légen­daires dans un pays de légendes pour une aven­ture qui risque de le devenir !

Un groom qui com­bat des yaku­zas, un gaf­feur atteint de fièvre ache­teuse, un ani­mal mignon, et deux gamins qui ont des pou­voirs men­taux… ajou­tez à cela : un pres­ti­di­gi­ta­teur, des jour­na­listes en quête d’un scoop, une bande de SDF… voici un aperçu des nom­breux per­son­nages qui font par­tie de la nou­velle aven­ture de Spi­rou et Fan­ta­sio qui cette fois se déroule à Tokyo !
Spi­rou, Fan­ta­sio et Spip se rendent au pays du Soleil Levant pour l’inauguration d’un pres­ti­gieux parc à thème his­to­rique “Edo-resort”, qui recons­ti­tue la vie du Japon médié­val. Ceci n’est en fait qu’un pré­texte : les trois amis ont été man­da­tés par Itoh Kata, leur ami magi­cien, pour retrou­ver deux enfants aux pou­voirs para­nor­maux. Le gar­çon est détenu pri­son­nier par un chef de clan yakuza, aux ambi­tions immo­bi­lières mal­hon­nêtes. Sa sœur essaie de le libé­rer, et bien sûr Spi­rou et Fan­ta­sio vont prendre part à une course pour­suite à tra­vers Tokyo. Mais pourront-ils lut­ter contre la mafia japonaise ?

La troi­sième aven­ture signée par le duo Mor­van et Munuera est réel­le­ment une réus­site, tant sur le plan gra­phique que sur celui du scé­na­rio. Les deux com­pères se sont riche­ment docu­men­tés sur le Japon et sur Tokyo en par­ti­cu­lier, et manient l’humour à mer­veille dans cet opus à mul­tiples rebon­dis­se­ments. Les clins d’œil sont nom­breux au pays des man­gas, et ce jusqu’à la der­nière page où la tenue de Spi­rou ins­pire des man­ga­kas. Le lec­teur ne s’ennuie pas une seconde, plongé qu’il est dans une contrée où moder­nisme et sens des tra­di­tions se côtoient au quo­ti­dien. Fan­ta­sio se com­porte en occi­den­tal, prêt à tout ache­ter, quitte à oublier le cours du Yen. Spi­rou se défend grâce aux arts mar­tiaux… les méchants sont des yaku­zas impi­toyables, avec un seul regret : leurs traits res­tent un peu trop occidenatux !

Rien à redire donc sur cet nou­veau tome d’une bande des­si­née mythique, d’autant plus que sa sor­tie est accom­pa­gnée de celle d’un album spé­cial inti­tulé le guide de l’aventure à Tokyo. Ce guide ravira tous les fans qui décou­vri­ront les des­sous de la nais­sance du tome 49. Les deux com­pères que sont Mor­van et Munuera se sont ren­dus en repé­rage à Tokyo avant de se lan­cer dans l’écriture de cet album. Leurs péré­gri­na­tions y sont révé­lées en détails : nom­breuses anec­dotes et illus­tra­tions aident le lec­teur à prendre un cours de japo­nais. Ils ont même ren­con­tré Hiroyuki Ooshima, un des­si­na­teur local qui a relaté les aven­tures de Spi­rou au for­mat manga. Ce guide regorge de bonnes idées, et com­plé­tera à mer­veille cette aven­ture japo­naise. Aji­gato !

 

franck bous­sard

   
 

-  Jean-David Mor­van & José-Luis Munuera, Spi­rou et Fan­ta­sio — Tome 49 : “Spi­rou et Fan­ta­sio à Tokyo”, Dupuis, sep­tembre 2006, 64 p. — 8,50 €.

-  Jean-David Mor­van, José-Luis Munuera, Boris et Ooshima, Le guide de l’aventure à Tokyo, Dupuis, sep­tembre 2006, album au for­mat 30 x 22 cm, 96 p. — 19,50 €.

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>