Clarice Lispector, Nouvelles

Déra­pages pro­gram­més d’une lit­té­ra­ture expé­ri­men­tale et poétique

Il ne faut pas comp­ter décou­vrir dans les nou­velles de Cla­rice Lis­pec­tor des expli­ca­tions psy­cho­lo­gi­santes ou autres. L’auteur déve­loppe et concentre un espace tex­tuel afin de créer non seule­ment une trace, un par­cours mais une adhé­rence à ce qui est devenu point de vie, point de mort. Reste la péné­tra­tion en une sorte de vide entre le cer­veau et le crâne. L’espace lit­té­raire le rem­plit d’une poudre d’encre. Ecrire revient à pro­po­ser des rele­vés et bles­sures en un pro­ces­sus de dis­so­cia­tion, d’ouverture des êtres. Ils res­te­ront cepen­dant tels qu’ils sont : des incon­nus.
Tout reste à l’état de désoeu­vre­ment, d’attente vaine de femmes qui tentent de sor­tir d’un tel contexte là où se pro­page une suite d’actions énig­ma­tiques, où une pen­sée expire avant qu’une autre renaisse. L’ensemble demeure sans aucun flé­chage là où le réel se double de visions hal­lu­ci­na­toires propres à l’imaginaire de la créa­trice bré­si­lienne qui ont lar­ge­ment contri­bué à sa recon­nais­sance dans le domaine fran­co­phone des Edi­tions des Femmes.

Chez Cla­rice Lis­pec­tor, il est néces­saire de tou­jours renon­cer à suivre le fil d’un récit : il se perd dans des non lieux où s’anime une ani­ma­lité pro­fuse. Le malaise du monde appa­raît au fil des nou­velles là où les corps demeurent insa­tis­faits. Fina­le­ment, ils se résignent à un tel état là où l’auteure cultive les incer­ti­tudes et les doutes mais aussi quelques inter­stices dans les déra­pages pro­gram­més d’une lit­té­ra­ture expé­ri­men­tale et poétique.

jean-paul gavard-perret

Cla­rice Lis­pec­tor,  Nou­velles, nom­breux tra­duc­teurs, édi­tion de Ben­ja­min Moser, Edi­tions des Femmes, Paris, 2018, 474 p. — 23,00 €.

Leave a Comment

Filed under Nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>