Sanne De Wilde, The Island of the Colorblind (exposition)

Histoires de l’île

Sanne De Wilde pro­pose un étrange voyage aussi géo­gra­phique qu’optique dans la petite île de l’Océan Paci­fique nom­mée Pin­ge­lep. Sa popu­la­tion est en grande par­tie achro­ma­tope. Elle est vic­time d’une affec­tion héré­di­taire qui engendre un dal­to­nisme total. Et si les insu­laires dal­to­niens voient le monde en noir et blanc, Sanne de Wilde  tente de per­ce­voir le monde à tra­vers leurs yeux selon trois type d’images : infra­rouges, en noir et blanc et aussi sur de mêmes cli­chés sur les­quelles des peintres achro­ma­topes sont venus poser des couleurs.

Ce trium­vi­rat plas­tique crée un uni­vers étrange, presque irréel. Le pho­to­graphe place sa recherche dans le dia­logue avec le lieu en un cer­tain sens clos sur lui-même. Plu­tôt que de rame­ner à une pic­tu­ra­lité recon­nais­sable, le cli­ché crée un dis­po­si­tif d’interrogation quasi « lyn­chéen ». Tout demeure en sus­pens dans de para­doxaux tableaux vivants.

Les nar­ra­tions plas­tiques  créent en  leurs dou­teuses évi­dences des cas­sures dans l’absence de réac­tion aux dyna­miques chro­ma­tiques du réel. L’amorphie, l’inanité de l’absence de cou­leurs  créent une sorte d’ombre  étrange entre le brouillard, la trans­pa­rence. Il y à la ni envers ni  endroit mais une forme de latence. L’énergie du monde s’y perd, s’y dilue, comme affai­blie dans une extrême limite mais se découvre une poé­sie étrange. Elle accorde une valeur d’aura et donne à l’œuvre sa para­doxale puissance.

jean-paul gavard-perret

Sanne De Wilde,  The Island of the Color­blind, Circulations(s), fes­ti­val de la jeune pho­to­gra­phie euro­péenne, Arles, été 2017.

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>