Maurice Renoma, Corps Pop, Esprit Dada, Du Dadaïsme au Popisme

Voyages Voyages

Faire le por­trait d’un artiste peut impli­quer un exer­cice d’humilité. Renoma mêle son talent en ce qui devient presque une fic­tion mais plus vraie que le réel au sein d’une telle déam­bu­la­tion de res­sem­blance et de voi­si­nage afin de créer un rap­port com­plice entre le créa­teur et ses racines.
Nous retrou­vons dans sa pro­chaine expo­si­tion des miroirs — avec envie de légè­reté — pour s’y sur­prendre lui-même avec élé­gance suprême et les tra­ver­ser pour s’envoler ailleurs très tôt dans son œuvre. Mau­rice Renoma crée sa genèse entre le Dadaïsme, la Pop culture, le Néo­pop et le dis­cours éco­lo­gique. En consé­quence, l’artiste adepte d’objets sin­gu­liers inves­tit “l’Appart” et le “Sou­plex” avec sa nou­velle expé­ri­men­ta­tion artis­tique, qui célèbre l’art des révolutions.

Renoma, par son lan­gage, sa curio­sité sans marge voit son désir per­ma­nent d’expérimentation se reflé­ter dans la réa­li­sa­tion de cabi­nets de curio­si­tés au sein de l’exposition. S’y alternent patch­works, col­lages, ready-mades, pro­duits en série, pho­tos, films, musiques, ins­tal­la­tions et poé­sies visuelles qui explorent des thèmes telles que la consom­ma­tion, la pol­lu­tion, la poli­tique et la guerre.

Le Pop Art « pèse » sur l’imaginaire du créa­teur pour mieux l’alléger au moment où il est devenu cou­tu­rier de haute cou­ture ou plu­tôt le pre­mier desi­gner de mode à éri­ger le ready-made en modèle créa­tif. Ses col­lec­tions séduisent les artistes les plus célèbres, dont Andy Warhol qui adopte le mul­ti­poches et le bla­zer Renoma. D’ailleurs, ce der­nier est comme un leit­mo­tiv en une mise en abyme avec le peintre chi­nois Yuan Chen réuni dans des grandes toiles peintes.

Mais il y a plus : à tra­vers cette expo­si­tion, Mau­rice Renoma lance son pro­prio mani­festo, un mou­ve­ment poé­tique, joyeux et invi­ta­tion à l’extravagance, à la spon­ta­néité et la liberté avec tou­jours avec une touche d’humour et d’ironie. Une fois de plus, son œuvre nous invite à réflé­chir à la nature de l’art et à sa place dans la société
L’ensemble donne tou­te­fois la prio­rité à l’expérience de la mai­son inté­rieure du créa­teur. Pho­to­graphe et poète, il ignore la vision déshu­ma­ni­sée qui pré­vaut chez tant de créa­teurs. Son art poly­morphe explore la fusion douce et pro­gres­sive des formes et de leurs sou­ve­nirs. Ce sont autant de pèle­ri­nage au sein des symp­tômes amou­reux, des « essais » visuels pas for­cé­ment roman­tiques mais ins­pi­rés de lieux et de tech­niques artis­tiques appuyées par un tel démiurge maniant dif­fé­rents agents addi­tifs et addic­tifs des plus variés.

Par le rap­pel aux mou­ve­ments cités par l’exposition, le désir est passé au crible afin de savoir lequel de ces mou­ve­ments béné­fi­cie de la pré­séance. Reste à savoir pour­quoi idéa­li­ser “l’aimante” et s’il est pos­sible d’aimer sans objet. Mais le ter­rain de cette expo­si­tion sera vaste. S’y décou­vrira  encore plus de fan­tai­sie chez le créa­teur.
Il rend intel­li­gible un mou­ve­ment pré­lude à de grandes ascen­sions. Le quo­ti­dien serait bien terne sans la pré­sence d’un tel créa­teur et pro­me­neur des rives du monde – du Japon aux USA en s’inspirant et s’appuyant autant sur les pen­sées ico­no­clastes que celles des mys­tiques, d’Albert Cohen, de Freud, de Lacan comme de la vie de Dali — ce ne  sont là que quelques exemples. Mais dès lors, une telle pros­pec­tion ne peut finir. Le visi­teur va pou­voir explo­rer les recoins de ce voya­geur avide de « trans­ports » amoureux.

jean-paul gavard-perret

Mau­rice Renoma, Corps Pop, Esprit Dada, Du Dadaïsme au Popisme, Appart & Sou­plex Renoma 129 bis rue de la Pompe, Paris 16e, octobre 2024.

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, cinéma, Espaces ouverts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>