Pierangelo Cavanna, L’altra macchina. Un industriale biellese e l’affermazione della fotografia in Italia

L’arri­vée de la pho­to­gra­phie en Italie

Depuis 1980, la Fon­da­zione Sella se concentre sur les ques­tions pho­to­gra­phiques. Et cela pour une rai­son majeure que rap­pelle Ange­lica Sella sa direc­trice : ” les docu­ments visuels sont aussi impor­tants que les docu­ments écrits. Notre monde actuel a besoin d’une com­mu­ni­ca­tion directe immé­diate comme la com­mu­ni­ca­tion visuelle.”
D’où l’exhaustivité des docu­ments que l’institution contient dans l’objectif de pré­ser­ver la mémoire et le patri­moine his­to­rique et moral des per­sonnes, familles, entre­prises, etc. selon une pers­pec­tive de glo­ba­li­sa­tion et synthèse.

Le livre traite de l’activité pho­to­gra­phique de Giu­seppe Venan­zio Sella et de sa contri­bu­tion à la pho­to­gra­phie en Ita­lie grâce à ses images et au manuel qu’il a écrit, publié en 1856 . Il ren­ferme l’histoire de la pho­to­gra­phie peu après sa nais­sance, vue à tra­vers la sen­si­bi­lité de son protagonistes:“L’altra mac­china. Un indus­triale biel­lese e l’affermazione della foto­gra­fia in Ita­lia “.
Il fait suite à son livre qui fut le pre­mier ouvrage sur sur le sujet en Ita­lie : “Plico del foto­grafo, ovvero Arte pra­tica e teo­rica di dise­gnare uomini e cose sopra vetro, carta, metallo ecc. col mezzo dell’azione della luce” et qui com­pre­nait des pro­cé­dures phy­siques et chi­miques ainsi que des conseils de composition.

Giuseppe Venan­zio par­tit en 1851 à Paris pen­dant plu­sieurs mois pour appro­fon­dir la connais­sance des tech­niques de la pho­to­gra­phie. De retour à Biella, il pho­to­gra­phie ses parents et amis, son usine et des monu­ments de Turin et de Biella.
Le livre montre l’émerveillement de cli­chés tirés des impres­sion­nantes archives de la Fon­da­zione Sella et des ses cen­taines de mil­liers de plaques de verre, de gra­vures, d’autochtones et pho­to­gra­phie de mon­tagne et d’ethnographie.

jean-paul gavard-perret

Pie­ran­gelo Cavanna, L’altra mac­china. Un indus­triale biel­lese e l’affermazione della foto­gra­fia in Ita­lia, Fon­da­zione Sella, Biella, 2020, 80 p.

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia, Essais / Documents / Biographies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>