Nathalie Kuperman, Je suis ce genre de fille

Une fille

L’héroïne de Natha­lie Kuper­man est une com­bat­tante du quo­ti­dien qui tient par ce qu’elle peut. Sa Juliette est for­gée d’une idée de la fémi­nité qui l’assigne à des injonc­tions impli­cites et des com­por­te­ments peu sûrs. Elle est un peu à l’image de celle qui l’a inven­tée. Celle-ci, à tra­vers son héroïne, trouve des mots pour se dire, quit­ter les normes qui imposent via le mas­cu­lin pour toute femme à res­ter une fille « à » ou « de ».
Le roman devient une recherche contre l’essorage de la vie et du sys­tème d’aliénation dans laquelle une femme est imbri­quée. Certes, l’héroïne tend à col­ler à une norme mais elle veut y trou­ver son che­min tant elle se sent mal dans les clous qui l’obligent à boire un peu trop le soir – donc en un moment qui n’est pas for­cé­ment le bon.

Prise entre une détes­ta­tion de soi et des autres par une vie qui lui convient mal, elle cherche à être celle qui serait à la fois le genre de quelqu’un et le sien. Néan­moins, fille, femme, mère elle n’arrive pas à deve­nir qui elle est – n’ayant pas fait le deuil de sa mère. Si bien qu’elle reste « un genre de fille » sans véri­table « nature » si ce n’est un insai­sis­sable qu’on vou­drait accor­der au fémi­nin. Mais c’est sans doute un leurre, et pour les femmes elles-mêmes.
Tou­te­fois, cette héroïne tente de prendre «son » large. Le sens du livre le dévoile en avan­çant dans une écri­ture là où l’auteure semble se lais­ser por­ter « sans grand pro­jet ». Mais le résul­tat est plus que pro­bant. Celle qui « aime les cycles et la répé­ti­tion » ne reste pas pour autant dans l’inertie. Bien au contraire, même si elle s’autorise par­fois (par­fois seule­ment) à ne rien faire même. Qu’importe si cela lui pose pro­blèmes face aux actifs qui se perdent dans le « divertissement ».

jean-paul gavard-perret

Natha­lie Kuper­man,  Je suis ce genre de fille, Flam­ma­rion, Paris, 2018.

Leave a Comment

Filed under Romans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>