Jim & Lounis Chabane, Héléna — t.1/2

“Le cœur a ses rai­sons que la rai­son ignore.”

Jim adore explo­rer le vaste champ des sen­ti­ments que peuvent res­sen­tir un homme et une femme, les effets des émo­tions amou­reux sur les com­por­te­ments.
Dans une chambre, un homme est assis sur le lit. Arrive une femme nue qu’il s’empresse de cou­vrir avec le drap et disant : « Ah non, non… » Simon est en retard, fidèle à sa répu­ta­tion. Pour­tant, il est attendu à la mai­rie de Nice pour se marier. Depuis le per­ron où, avec son ami José, il boit du cham­pagne à la bou­teille, il aper­çoit Héléna. Les sou­ve­nirs affluent : l’école pri­maire, l’amour pour cette très jolie fille… Néan­moins, il est resté dans l’ombre avec ses sen­ti­ments. Il a ren­con­tré Estelle. Elle est enceinte de ses œuvres. Mais, devant le maire, il ne peut dire oui, déclen­chant un scan­dale.
Deux semaines après, son père, avec qui il était fâché, meurt, lui lais­sant en héri­tage un bel appar­te­ment et une coquette somme d’argent. C’est par hasard, dans une supé­rette où elle est employée, qu’il retrouve Héléna. Bous­cu­lée par le gérant, elle est dans une passe dif­fi­cile. Simon lui pro­pose un curieux pacte pour l’aider. Se nouent alors des rela­tions étranges pen­dant trois heures par semaine. Mais une telle situa­tion peut-elle perdurer ?

L’amour entre deux êtres peut-il être à sens unique ? Est-ce pos­sible qu’un amour puisse exis­ter quand un seul des deux est amou­reux ? Citée par Jim Mar­gue­rite, Mar­gue­rite Duras, par ailleurs grande amou­reuse devant l’Éternel, pense la chose impos­sible. Un amour ne peut vivre que s’il est par­tagé. Les consé­quences sur l’entourage de ces élans vécus dans le bon­heur d’être réunis entrent éga­le­ment dans les pré­oc­cu­pa­tions du scé­na­riste.
Mais, peut-on ache­ter un amour, celui-ci peut-il naître des ren­contres régu­lières, de rap­pro­che­ments ? Le scé­na­riste déve­loppe, avec beau­coup de ten­dresse, une rela­tion impro­bable, un chassé-croisé de sen­ti­ments et d’émotions entre un homme et une femme : un homme amou­reux d’une femme qu’il idéa­lise, une femme qui vit dans un autre uni­vers. Elle n’est pas atti­rée par cet homme, pré­fé­rant des indi­vi­dus plus extra­ver­tis, même si, comme elle le recon­naît, elle fait tou­jours la même erreur avec ce genre de types.

Le des­sin de Lou­nis Cha­bane illustre super­be­ment cette his­toire. Avec un trait réa­liste, il a su cap­ter les troubles et désar­rois des per­son­nages, rendre pal­pable cette atmo­sphère faite d’attentes déçues, de reculs et de refus. Avec une mise en page fort clas­sique, il fait vivre ce récit tout en rete­nue. Les cou­leurs sont signées par Del­phine qui donne une ambiance chaude, retrans­crit le cli­mat du pays niçois et met en valeur la fémi­nité de l’héroïne.
Ce pre­mier volet d’un dip­tyque au scé­na­rio fort bien mené, avec une explo­ra­tion des sen­ti­ments, les erreurs, les envies, les échecs, fait attendre la suite avec intérêt.

serge per­raud

Jim (scé­na­rio), Lou­nis Cha­bane (des­sins), Del­phine (cou­leurs), Bam­boo, Héléna, coll. “Grand Angle”, octobre 2014, 76 p. – 16,90 €.

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>