Tag Archives: Jacques Cauda

Jacques Cauda, Jésus kill Juliette Éloïse

Esto Memor Jour­nal d’un fou diront cer­tains, “jour­nal d’un jour­nal” écrit Cauda qui, et pour une fois, plu­tôt que de se cacher der­rière des masques devient le vibrant auteur de lui-même en dépit d’un état nais­sant d’un genre particulier.

3 Comments

Filed under Chapeau bas, Romans

Jacques Cauda, Le Pantalon ivre

Le monde et le pan­ta­lon Cauda pro­pose ici  la femme-portrait d’un bova­rysme où la trique rem­place le spleen. Elle pompe et gicle sans jamais se reti­rer des para­dis intimes de celle qui, du haut de ses vingt ans, offre au … Conti­nue rea­ding

2 Comments

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Erotisme, Poésie

Jacques Cauda, Gros Mickey

Sol ciré Sous pré­texte (mais en est-ce un ?) qu’il y aurait “en toute femme une femme qui rai­sonne et une femme qui s’abuse, une femme qui sait et une femme qui s’obstine”, et en leur hom­mage, Jacques Cauda ras­semble des … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies, Poésie

Jacques Cauda & Marie Philippe Deloche, Jacqueries suivi de Carnets de Voyages

Mariages blancs en rouge et his­toires d’eau Rien a priori ne pou­vait réunir sous une même jaquette non flot­tante Marie-Philippe Deloche et Jacques Cauda. Tous deux sont des maîtres dans leur domaine res­pec­tif a priori fort éloi­gné l’un de l’autre. Le mâlin … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Beaux livres, Chapeau bas, Poésie

Jacques Cauda, Fête la mort !

Memento Mori et ready made Jacques Cauda aime faire la fête. Avec cette cochonne qu’on nomme la mort. Mais il se dégage des truismes pour ce K d’espèce qui réunit les frères dit humains.

Leave a Comment

Filed under Romans