Tag Archives: Jacques Cauda

Gilles Bourson, Etats et lieux d’éros

La vie est une fête Gil­bert Bour­son — sou­tenu par Jacques Cauda, direc­teur de la col­lec­tion, enlu­mi­neur du livre et auteur de sa coda — ramène ceux qui ne seront que pous­sières à des mou­tons aux semences amènes à mère. Il existe pour … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poésie

Angèle Casanova & Jacques Cauda, Terre creuse

L’envers et l’endroit Il arrive que les secrets ni se secrètent ni n’induisent que des sup­pu­ta­tions. Ils se peut qu’ils sup­purent, c’est pour­quoi les cacher sous des gru­meaux de pein­ture ne suf­fit pas. De la peau suinte un sale air … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Poésie

Jacques Cauda, Moby Dark

Huiles de vits d’anges et d’autres sacri­pants de la pire espèce Dans cette nou­velle ver­sion des plus rema­niées (à tous les sens du terme) de Moby Dick, il n’est plus ques­tion de baleines mais (et entre autres) de leurs clones … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Erotisme, Inclassables, Poésie

Jacques Cauda, Sale trine

Trois modèles sous influence L’impie Cauda opte ici pour une Tri­nité. Est-elle sainte pour autant ? La réponse est ambi­guë. Car quoique peu por­tée — a priori — sur la spi­ri­tua­lité, dans le jeu (dan­ge­reux) que l’auteur lui fait jouer, elle … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Erotisme, Poésie

Jacques Cauda, Profession de foi

L’hos­tie et le pin­ceau Jacques Cauda est l’impétrant de sa propre légende dont toute nos­tal­gie est exclue. Ce n’est pas le genre de la mai­son. Il se veut plu­tôt du genre pic­no­lep­tique - terme qui défi­nit les jeunes enfants que l’on … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies