Tag Archives: I l s n o u s o n t o u b l i é s

Ils nous ont oubliés (Thomas Bernhard / Séverine Chavrier)

© Chris­tophe Ray­naud de Lage Le pilon­ne­ment de la réflexion Des lumières et des cris d’oiseaux se répandent dans la nuit, ins­tal­lant une atmo­sphère sau­vage et lugubre. Il y a d’abord la des­crip­tion d’un fait de meurtre, res­ti­tué froi­de­ment, dans ses détails.

Leave a Comment

Filed under Théâtre