Tag Archives: Henrik Ibsen

Un ennemi du peuple (Henrik Ibsen /Jean-François Sivadier)

De l’éthique de la répu­ta­tion  Une réunion plus ou moins impro­vi­sée, dont les invi­tés semblent cou­tu­miers, se pré­pare chez le doc­teur Sto­ck­mann. Le cercle de ses amis, sa femme, sa fille l’entourent cha­leu­reu­se­ment. On s’accommode visi­ble­ment sans peine des frasques … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Théâtre

Un ennemi du peuple (Henrik Ibsen / Schaubühne Cie Thomas Ostermeier)

Un spec­tacle ori­gi­nal, qui se risque à la par­ti­ci­pa­tion du public Cela se pré­sente comme par plans super­po­sés : du texte, de la scène, des chants. Le décor est griffé de cro­quis, comme des esquisses de desi­gner. Il y a un côté … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Théâtre

Le canard sauvage (Henrik Ibsen/Stéphane Braunschweig)

La démarche est dyna­mique, cepen­dant mono­li­thique Un grand pan­neau blanc en front de scène  prive les comé­diens d’espace et les can­tonne à proxi­mité du public, astreints à leurs rela­tions qui s’engagent de façon pres­sante. Mani­fes­te­ment, l’essentiel se passe ailleurs, puisque nous sommes dans … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Théâtre

Les Revenants (Henrik Ibsen/Thomas Ostermeier)

La morale infaillible connaît face au ver­tige des êtres des dépla­ce­ments impal­pables L’espace est par­semé de meubles un peu éclai­rés, qui prennent de la sorte un air habité. C’est la salle qui est bai­gnée de lumière, alors que les acteurs … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Théâtre

Solness le constructeur (Henrik Ibsen/Alain Françon)

Le drame est écha­faudé comme une cathé­drale gothique, avec ses flèches et son excès de lumière On découvre un ate­lier d’architecte, des employés affai­rés, puis son patron, sûr de lui. Les rap­ports hié­rar­chiques, qui sont pré­sen­tés de façon huma­niste, ne … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Théâtre