Tag Archives: Eugène Durif

Eugène Durif, L’Arbre de Jonas

Attente Ce qui res­sort de ma lec­ture de L’Arbre de Jonas, c’est l’impression d’attente, celle, concrète, d’un per­son­nage qui semble reve­nir au sein de son foyer, attente éga­le­ment d’une paix inté­rieure. Cela pour­rait res­sem­bler à l’attente du Désert des Tar­tares pour … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under En d'autres temps / En marge, Théâtre

Eugène Durif, Au bord du théâtre, tome II

Arrière-langue du théâtre Peut-être davan­tage que pour le spec­ta­teur qui reste pris par la visi­bi­lité essen­tielle au spec­tacle, l’intérêt du lec­teur de théâtre réside dans l’énigme qui lui fait face, énigme que relate le texte (la mise en scène indique … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under En d'autres temps / En marge, Non classé

Eugène Durif, Meurtres hors champ

Langage Écrire ces quelques lignes sur la pièce d’Eugène Durif, Meurtres hors champ, s’avère un peu minu­tieux pour moi, car j’ai laissé ce texte infu­ser en moi en trois épi­sodes un peu dis­tants dans le temps avant que je m’applique … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Théâtre

Eugène Durif, L’Enfant sans nom

Mythes et réa­li­tés d’un per­son­nage Avec ce texte pour le théâtre, Eugène Durif renou­velle le mythe d’Œdipe. Il le fait en se sen­tant plus proche de Sophocle que d’Euripide, me semble-t-il. Donc plus appli­qué à l’histoire mythique qu’à la psy­cho­lo­gie des … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under En d'autres temps / En marge, Théâtre

Eugène Durif, Au bord du théâtre

Le passé pré­sent Lire et décou­vrir la poé­sie d’Eugène Durif nous plonge dans sa langue, et ainsi dans sa per­sonne. L’on connaît davan­tage le Eugène Durif dra­ma­turge, qui nous livre une cer­taine rela­tion à la durée, durée mythique, durée humaine. Et … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under En d'autres temps / En marge, Poésie