Tag Archives: Entretien

Héloïse Guyard, mobile et légère — entretien avec l’artiste (En dialogue avec Véronique Sablery)

Héloïse Guyard est une artiste dis­crète et, dit-elle, “abs­traite, minu­tieuse, enva­his­sante, per­sé­vé­rante, conscien­cieu­se­ment pénible et sen­sible.” Elle porte atten­tion aux petites choses en ayant soin de ne pas les abî­mer. Elle répète avec téna­cité le même motif “avec l’impression de n’avoir … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Entretiens

Pour un oui, pour un non : entretien avec Alain Frontier (Du mauvais père)

Poète et gram­mai­rien, Alain Fron­tier, de 1968 à 1979, col­la­bore à la revue Che­val d’Attaques et fonde ensuite avec la pho­to­graphe Marie-Hélène Dhé­nin, sa com­pagne, la revue Tar­ta­la­crème jusqu’en 1986. Ils y publie­ront une cen­taine d’auteurs issus des avant-gardes dont Michèle Métail, Julien … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Entretiens, Espaces ouverts

Celle qui ne regrette rien : India Leire — entretien

India Leire crée des sculp­tures qui per­mettent à leurs diverses matières de prendre leur plein essor. Y est garanti l’obtention de formes qui débordent du socle tra­di­tion­nel d’une telle tech­nique par des sol­li­ci­ta­tions sen­so­rielles créées au sein de l’appropriation plas­tique. Un tel … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Entretiens

Marion Leleu la nocturne : l’autre regard — entretien avec la photographe

Marion Leleu pro­pose des images sans conces­sion, presque âpres. Et néan­moins avec la poé­sie pro­fonde due au regard qu’elle porte sur elle et ce qu’elle ren­contre au gré du mur­mure du temps. Cer­tains diront que de telles images manquent de … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Entretiens

Jacques Mataly et la ligne d’horizon — entretien avec le photographe (Seuils. Transparences)

Jacques Mataly pho­to­gra­phie l’horizon. C’est dès lors, dit-il, “une invi­ta­tion à voir l’impossible, à pro­me­ner son regard au bord du globe ter­restre, c’est une ligne de flot­tai­son de l’imaginaire.” Puisque sans cesse cette ligne se retire à mesure que nous avan­çons vers elle.

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Entretiens