Tag Archives: Daniel Dezeuze

Daniel Dezeuze, Ecrans/Tableaux (exposition)

Le pas au-delà — Dezeuze le délin­quant Daniel Dezeuze reste le plus radi­cal des maîtres de “supports/surfaces”. Dépas­sant la pein­ture elle-même, ses tableaux ne se rap­portent qu’à eux-mêmes. Ils ne font pas appel à un « ailleurs » ( per­son­na­lité du … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas

Daniel Dezeuze, Sous un certain angle (Exposition)

Inti­mité de l’art L’image n’est jamais, quoiqu’en pensent cer­tains artistes, une évi­dence. Pour sa part, Daniel Dezeuze le sait. Nous pou­vons même dire depuis tou­jours. Il a conscience que la seule évi­dence dont l’image peut se tar­guer, c’est de l’évidence de … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Daniel Dezeuze, Une rétrospective (exposition)

Une dérive de l’effet de réel Il y a sans doute bien des moyens d’aborder l’intime de la pein­ture, d’entrer dans ce qui en “sort”. Dezeuze n’a cessé de l’interroger et de l’ouvrir à un “obs­cène” par­ti­cu­lier qui ne peut plus satis­faire le … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Daniel Dezeuze, Clefs à tendre la toile écrue

Le rire glo­rieux de Daniel Dezeuze Depuis quelques temps, Daniel Dezeuze ose, après la décons­truc­tion plas­tique, la décon­trac­tion poé­tique de la manière la plus réus­sie qui soit. Il y eut ses Brèves de musée, haï­kus dégin­gan­dés pour saluer 50 chefs d“œuvre … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Chapeau bas, Poésie

Daniel Dezeuze, Battements, chemins

Dezeuze et le pas­sage des rythmes Le ” sans-forme ” n’est pas l’informe chez Dezeuze. La plé­ni­tude ouverte n’est pas sans confins. Les formes se fixent selon des tra­mages, claies, clô­tures et selon les rythmes de leurs struc­tures et de … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com