Echos d’Italie

L’impal­pable et l’éthéré

Paolo Roversi a com­mencé sa car­rière pro­fes­sion­nelle en 1970 comme pho­to­jour­na­liste avant de deve­nir pho­to­graphe de mode. Il a par­ti­cipé à Vogue Ita­lia, Vogue UK, Vogue Paris, Vanity Fair, W Maga­zine, Dazed et i-D et a créé des cam­pagnes pour Dior, Cer­ruti, Comme des Gar­çons, Yves Saint Laurent, Valen­tino et Alberta Fer­retti, entre autres. Il est l’auteur du calen­drier Pirelli 2020.

Au début des années 80, il choi­sit la pho­to­gra­phie Pola­roid grand for­mat avec l’appareil photo Dear­dorff, Dans son expo­si­tion per­son­nelle Stu­dio Luce orga­ni­sée par Chiara Bar­delli Nonino avec une scé­no­gra­phie de Jean-Hugues de Cha­tillon se crée une beauté illo­gique et inquié­tante.
“Comme les car­reaux de mosaïque, qui reflètent et réfractent la lumière et les cou­leurs, ses images dépassent la réa­lité pour un ailleurs éton­nant.” écrit fort jus­te­ment Paola Sammartano.

Rêves et désirs se mêlent en un tel art. Il devient lieu men­tal, qui per­met d’accéder à des dimen­sions inat­ten­dues. Et l’exposition fait aussi réfé­rence à Ravenne. La ville a influencé l’imaginaire de Roversi.
En hom­mage au sept cen­tième anni­ver­saire de la mort de Dante Ali­ghieri, il a tiré une sélec­tion de cli­chés pro­ve­nant de ses archives. Le pho­to­graphe y célé­brait et réin­ven­tait Béa­trice, Muse de Dante dans La Divine Comé­die, inter­pré­tée de manière contem­po­raine par des femmes légen­daires comme Nata­lia Vodia­nova, Kate Moss, Naomi Camp­bell et Rihanna.

Mais Ravenne est per­cep­tible  par des atmo­sphères raré­fiées. Elles per­mettent une forme de déma­té­ria­li­sa­tion des images à tra­vers lumières et les brumes des lagunes environnantes.

jean-paul gavard-perret

Paolo Roversi, Stu­dio Luce, MAR (Ravenna Art Museum), 2021.

One Response to Echos d’Italie

  1. Sophie

    J’adore Berg­man, un style unique et une force incroyable dans l’expérience. J’adore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>