Category Archives: Beaux livres

Se distinguent généralement de la tourbe livresque par le format, la quantité et la qualité de l’iconographie, les textures de papier au toucher délicat, et le prix. Manière, si l’on veut, d’aristocratie « de robe »…

François Schuiten, Jaco Van Dormael, Thomas Gunzig & Laurent Durieux, Une aventure de Blake et Mortimer — “Le Dernier Pharaon”

Mais qui est le Der­nier Pha­raon ? C’est le déclic lorsque Daniel Cou­vreur, un jour­na­liste du quo­ti­dien Le Soir, montre à Fran­çois Schui­ten les quelques lignes d’une note inédite lais­sée par Edgar P. Jacobs. Fran­çois Schui­ten, que l’on ne pré­sente plus … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Beaux livres, Chapeau bas

Sophie Michel, Emmanuel Lepage & René Follet, Les Voyages de Jules

Une invi­ta­tion presque irré­pres­sible au Voyage C’est en 2005 que paraissent Les Voyages d’Anna, le récit des péri­pé­ties d’une jolie rousse à tra­vers le monde, en com­pa­gnie Jules Tou­let. Ce der­nier patro­nyme a été retenu en hom­mage à un peintre pay­sa­giste du XXe … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Beaux livres

Sylvie Aflalo-Haberberg, Tu me vois

L’image qui (nous) revient Syl­vie Aflalo-Haberberg part tou­jours d’un désastre. Comme Flau­bert, elle pour­rait dire : “Madame Bovary c’est moi” ( même si elle pré­fère la Madame Arnoux de L’éducation sen­ti­men­tale, ancêtre de Lol V Stein) et comme Sartre : “L’enfer c’est … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Beaux livres, Chapeau bas, Erotisme

Paul Salomone, Des Plumes & Elle

Un hom­mage aux dan­seuses de caba­ret Jouant sur les termes Elle et Aile, sur les dif­fé­rents sens de plume et leurs dif­fé­rentes uti­li­sa­tions, Paul Salo­mone expose des réflexions sur l’univers du caba­ret, le monde des dan­seuses. Il place les appa­rences … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Beaux livres

Fred Duval, Michel Bussi & Didier Cassegrain, Nymphéas Noirs

Nymphéas noirs… comme la mort ? Trois femmes vivaient à Giverny. La pre­mière, la Sor­cière âgée de 84 ans, est méchante. La seconde, Sté­pha­nie Dupain, à 36 ans, est men­teuse. La troi­sième, Fanette Morelle, du haut de ses 11 ans, est égoïste. Toutes … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Beaux livres