Category Archives: Beaux livres

Se distinguent généralement de la tourbe livresque par le format, la quantité et la qualité de l’iconographie, les textures de papier au toucher délicat, et le prix. Manière, si l’on veut, d’aristocratie « de robe »…

Merwan, Mécanique céleste

Après l’effondrement des socié­tés occi­den­tales… Mer­wan invente un monde post-apocalyptique où les humains qui ont sur­vécu à la catas­trophe nucléaire ont recréé des ter­ri­toires auto­nomes. Sur cha­cun, ils ont recons­truit des liens sociaux, des règles de vie en com­mu­nauté. Cepen­dant, les … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Beaux livres

André Breton, Nadja (coffret, fac-similé du manuscrit & étude illustrée)

Nadja : la ques­tion du regard Sans Nadja, l’histoire de la lit­té­ra­ture n’aurait pas été la même. Bre­ton, quit­tant un temps sa tête poli­tique et non dénuée de sec­ta­risme, se dégage de tout souci de res­pec­ta­bi­lité et  de pres­tige. Il … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Beaux livres, Poésie

Jacquie Barral, Laisse de mer, curiosités et autres élucubrations graphiques

Les animaux-machines de Jac­quie Bar­ral Long­temps selon, Bau­de­laire, les homme d’équipages - pour s’amuser - aga­çaient les princes des nuées lorsque leurs ailes empê­chaient leurs dépla­ce­ments ter­restres. Mais, quit­tant le sel de la terre pour celui des mers,  Jac­quie Bar­ral en pince … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Beaux livres

Sylvain Venayre & Isaac Wens, À la recherche de Moby Dick

Au-delà de la traque… Si presque tout le monde a entendu évo­quer Moby Dick, cette baleine blanche, ou ce cacha­lot (selon les tra­duc­tions), pour­sui­vie par un capi­taine à moi­tié fou, moins nom­breux sont ceux qui appré­hendent l’œuvre dans sa glo­ba­lité. Elle est … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Beaux livres

Blandine Le Callet & Nancy Peña, Médée – t.04 : “La chair et le sang”

La conclu­sion d’une vie mou­ve­men­tée… Médée, dans la mytho­lo­gie grecque, est la figure malé­fique, cri­mi­nelle par excel­lence. Si elle pos­sède un cer­tain nombre de connais­sances qui en font une sor­cière, n’est-t-elle pas la nièce de Circé ? Ce sont les … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Beaux livres