Tag Archives: Laure Forêt

Aurélie William Levaux, La poutre de mon œil

Inti­mité méta­pho­rique et méta­phy­sique  Les femmes d’Aurélie Levaux — et leurs com­pa­gnons — ont beau­coup de tête et autant de corps. L’artiste les des­sine pour contra­rier l’espace qu’elles et ils habitent. Il arrive que le corps échappe à lui-même, se cache … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Laure Forêt, Très cher

Lettre sans mots dire, céré­mo­nie des aveux Dans ses des­sins, Laure Forêt semble sug­gé­rer que le jour ne peut finir sans lui. Lui : enten­dons le « Très cher ». Suf­fi­sam­ment neutre pour que cha­cun se croit l’élu qui scrute dans … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas

Laure Forêt, Ce qu’il y a de plus profond(exposition)

Laure Forêt : inter­stices et rhi­zomes Laure Forêt pour­suit une essence fémi­nine qui ne se fonde plus sur un effet de dieu (on retom­be­rait alors sur une mas­cu­li­nité de la re-présentation). Elle conduit « une » être, qui échappe à la … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Celle qui va à son atelier en bateau : entretien avec Laure Forêt

Laure Forêt, l’auteure de Mon chéri,  ne tranche pas dans ses désirs. Ne se vou­lant ni sainte ni démone, elle se reven­dique en tant qu’amante et artiste dans une suite d’étreintes allu­sives. L’existence devient immer­sion dans la peau qui épouse … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Entretiens

Laure Forêt, Mon chéri/ Sur le fil

Laure Forêt : frag­ments de la dérive La vie n’est pas tou­jours drôle, elle est même par­fois féroce et on y tré­buche de tout son poids. C’est pour­quoi Laure Forêt l’épure par une pra­tique de l’aporie au sein de ses approches … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com