Tag Archives: « La violence la plus proche du silence »

Valérie-Catherine Richez, Précipités & La violence la plus proche du silence

Ce qui est, ce qui fut : des yeux dans la nuit Relire et revoir les oeuvres de Valérie-Catherine Richez semble s’imposer. Dans les “faits d’ombres” qu’elle évoque existe tou­jours « Quelqu’un qu’on ne verra jamais. » Res­tent des pré­ci­pi­tés de … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Poésie