Tag Archives: Jacques Cauda

Collectif, Les Cahiers de Tinbad, n°7

Mettre cer­tains cau­che­mars et rêves en lumière Les cahiers de Tin­bad pour­suivent leur tra­vail de fond autour de la lit­té­ra­ture et de l’art (et ici du cinéma) loin de toute pré­emp­tion idéo­lo­gique tou­jours nocive à la créa­tion. Pour preuve, dans ce … Conti­nue rea­ding

4 Comments

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, cinéma, Poésie

Jacques Cauda, La grosse et les cabots

Amères thunes de Jacques Cauda A ceux que la langue cruelle de Cauda gêne, il est conseillé la lec­ture de son der­nier recueil. Fidèle à l’économie de la col­lec­tion de Danielle Ber­thet, ne demeurent du cor­pus que ses notes. Nul risque … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Chapeau bas, Espaces ouverts, Poésie

Jacques Cauda, Mosca Moncul

La mouche tache Jacques, l’inventeur de l’art sonic sous les den­telles qu’en fai­sant le Jack il éventre,  nous ramène à celle dont, selon lui, cha­cun se sou­vient mais que, pour ma part, je ne soup­çon­nais même pas : “Mosca la mouche aux mille … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Espaces ouverts, Essais / Documents / Biographies, Poésie

Jacques Cauda, Les cinq morts de Paul Michel & J’azz

Aller sans retour et voies de triage Multit­plier sa mort n’est pas une ciné-cure sauf à celui qui sait mettre en scène des come back sans jamais les trai­ter en flash-back (cette com­mo­dité de la nar­ra­tion lit­té­raire ou ciné­ma­to­gra­phique). La fic­tion … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poésie, Romans

Christian Desquenes & all., Aux robes de Rimbaud suivi de Passiondale

Le babil des nou­velles classes dan­ge­reuses Chris­tian Des­quesnes renoue avec le samiz­dat et la pen­sée encore plus libre que liber­taire pour remettre à leur place cer­tains intel­lec­tuels et pour­suivre son triple A. Il n’a rien à voir avec celui de l’économie capi­ta­liste. … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Inclassables, Poésie