Tag Archives: Fernando Pessoa

Fernando Pessoa, Pourquoi rêver les rêves des autres ? Lettres de mon ailleurs

Sen­tir avec la pen­sée Ce petit volume, pré­senté et tra­duit par Lorenzo Flabbi, pro­pose des cor­res­pon­dances qui s’étalent de 1914 jusqu’à la der­nière année de la vie de Fer­nando Pes­soa. Celui qui avança sou­vent mas­qué et dont les oeuvres anthumes furent … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under En d'autres temps / En marge, Poésie

Fernando Pessoa, Poèmes jamais assemblés

Parfaite anti-métaphysique Parmi tous les hété­ro­nymes inven­tés par Fer­nando Pes­soa, Alberto Caeiro est un des plus inté­res­sants et sans doute le plus becket­tien du lot. A l’inverse d’Alvaro de Cam­pos, le grand créa­teur d’allégories uni­ver­selles, pro­pa­ga­teur de moder­nité, cet épi­gone se … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Poésie

Pentcho Slaveïkov, Hétéronymes

Un clas­sique très moderne Si vous n’avez jamais entendu par­ler de Pent­cho Sla­veï­kov (1866–1912), il n’y a rien d’étonnant à cela : aucun livre de ce clas­sique de la lit­té­ra­ture bul­gare n’avait paru en fran­çais jusqu’à pré­sent. On se demande pour­quoi, en … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poésie

Fernando Pessoa, « Le Gardeur de troupeaux »

« À celui que je me connais : J’écris » Repre­nant la sapience qu’il pré­cise dans  Ero­stra­tus : « La vérité est la seule excuse de l’abondance. Nul homme ne devrait lais­ser 20 livres à moins de pou­voir écrire comme 20 hommes … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Poésie

Pierre Mabille, C’est cadeau

Les Zieg­feld folies de Pierre Mabille Depuis 1997, en pein­ture Mabille tra­vaille sur une seule forme hori­zon­tale, répé­tée, qui “au départ n’a pas de nom” mais que les étu­diants des beaux-arts de Nantes la nomment “la mabillette”. Mais la poé­sie, … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Poésie