Tag Archives: Fabrice Colin

Fabrice Colin & Richard Guérineau, Seul le silence

Une belle méca­nique pour un récit de serial killer  Joseph Vau­ghan se remé­more le contexte et les cir­cons­tances lorsqu’à douze ans il a décou­vert le corps mutilé, violé, de son amie Alice, une fillette de onze ans à Augusta Falls en Geor­gie. … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée, Pôle noir / Thriller

Fabrice Colin, Ta mort sera le mienne

Un thril­ler à l’efficacité gla­çante ! Les étu­diants de la sec­tion écri­ture créa­tive ont investi, pour un sémi­naire, le Red Cliffs Lodge, un motel au bord du fleuve Colo­rado. Un homme arrive, le visage dis­si­mulé par un casque de moto, et … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Pôle noir / Thriller

Fabrice Colin, La Mémoire du vautour

Ce roman cho­ral, jouant à la lisière du réel, du rêvé et des mémoires troubles, envoûte mais demeure dif­fi­cile à suivre William Tyron vit de bou­lots à la con. Après avoir passé une petite annonce, il reçoit une nou­velle pro­po­si­tion de tra­vail de … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Science-fiction/ Fantastique etc.

Fabrice Colin, Vengeance

A force d’en faire trop, F. Colin perd le lec­teur Ne lisez pas le qua­trième de cou­ver­ture ! De toute façon, ne pas lire le qua­trième de cou­ver­ture devrait être érigé en règle pour tous les romans. Dans le cas pré­sent, … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poches, Science-fiction/ Fantastique etc.

Fabrice Colin, Sayonara baby — principes essentiels de l’abandon de vie

Un spiel­ber­gien 1941, mais sérieux. C’est-à-dire com­plé­te­ment fou Ama­teurs de repères stables, pas­sez votre che­min. Apôtres des récits déjan­tés et des prismes lyn­chiens, cam­pez sur place. Car Sayo­nara baby est tout sauf un roman tié­dasse où il suf­fit de suivre la … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Science-fiction/ Fantastique etc.