Tag Archives: « Et moi

Jean d’Ormesson, Et moi, je vis toujours

De tous les temps Jean d’Ormessson, de Rome à Byzance jusqu’à New-York, des temps pri­mi­tifs à nos jours, entre les auteurs grecs et latins, Cha­teau­briand et Madame du Def­fand (mais ils sont loin d’être les seuls), demande à ne pas être jugé trop direc­te­ment … Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Romans