Tag Archives: Elizabeth Prouvost

Elizabeth Prouvost, Les saintes de l’Abîme (exposition)

Lux in ten­bris lucet Eliza­beth Prou­vost capte les corps nus en mou­ve­ment. Son  génie : anti­ci­per d’une seconde l’image qu’elle veut en don­ner. Les formes tendent alors vers l’informe mais c’est para­doxa­le­ment là qu’un for­ma­lisme neuf se crée, comme se pro­duit … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Erotisme

Elizabeth Prouvost, Chants de Maldoror

Chants et contre champs L’œuvre au noir par­se­mée de corps en mou­ve­ment donne une nou­velle dimen­sion aux Chants de Mal­do­ror : la vision en devient plus abys­sale et passe par le vide des gouffres et cris­tal des cimes. Des lam­beaux sur­gissent … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Poésie

Elizabeth Prouvost & Jonathan Abbou, Bestiaire, Herbier et autres Bestioles (exposition)

Les fron­tières dou­teuses entre rêve et réa­lité Eliza­beth Prou­vost et Jona­than Abbou jouent sur l’opposition entre la réa­lité et le jeu des appa­rences. Le tout avec mys­tère : au regar­deur de recons­ti­tuer à tra­vers les émul­sions ce qu’il voit, de retrou­ver … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Erotisme

Claude Louis-Combet & Elizabeth Prouvost, Né du limon

Voix fémi­nines Les pho­to­gra­phies d’Elizabeth Prou­vost créent une valse. Celle d’avant le verbe, où le pre­mier spec­tacle s’offre dans « le res­ser­re­ment et l’exiguïté » des trois strates de l’existence que pré­cise Louis-Combet : l’état confu­sion­nel, l’état andro­gy­nique et l’état … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Poésie

Elizabeth Prouvost & Michel Haillard, Anges obscurs & Démons radieux (exposition)

Sauver les meubles, perdre les repères Eliza­bet Prou­vost est à l’aise au milieu du mobi­lier oni­rique et tel­lu­rique de Michel Haillard. Ses ombres y planent, inves­tissent les lieux, s’étendent nues sans qu’on y prennent garde et offrent ce que les mots ne réus­sissent … Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Erotisme