Jérôme Le Gris & Benoît Dellac, Serpent Dieu – t.01 : “Les larmes d’Odin” & t.02 : “Le temple du Dieu-Corbeau”

Une belle saga mythologique 

Si le récit débute sur les terres d’Islande, il se pour­suit en Nor­vège, dans l’archipel des Lofo­ten. Le scé­na­riste reprend les grandes figures de la mytho­lo­gie scan­di­nave, met­tant en avant la lutte entre Odin et Loki, Le pre­mier est un dieu poly­morphe aux mul­tiples fonc­tions, membres essen­tiel des Ases, le groupe de dieux prin­ci­paux. Le second est le dieu de la dis­corde, aussi impul­sif et irres­pon­sable que malin et rusé. Il peut se méta­mor­pho­ser.
Paral­lè­le­ment, le scé­na­riste place la lutte d’humains vou­lant s’affranchir de la tutelle divine, celle-ci les empê­chant de réa­li­ser des pro­jets qui leur tiennent à cœur. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée

Marie-Paule Farina, “Le rire de Sade — essai de sadothérapie joyeuse”

Sade le Sardonique

Si dans Idées sur le roman Sade eut soin de rap­pe­ler que “Ce n’est pas tou­jours en fai­sant triom­pher la vertu qu’on inté­resse”, il passa de la maxime à l’exemple. C’est d’ailleurs de là que lui viennent noto­riété et trans­fert des noms propres à un registre com­mun. Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies

Anka Zagar, Murmure de la matière

L’aven­ture de la langue

Le tra­vail en pro­fon­deur de l’auteure croate Anka Zagar cherche à intro­duire dans la poé­sie une désta­bi­li­sa­tion du logos en jouant sur divers plans et à tra­vers des glis­se­ments séman­tiques pour dire l’amour au sin­gu­lier comme celui — plu­riel — qui s’empare du “souffle humain”. La poé­tesse peut sem­bler par­fois peu claire sur le fond lorsqu’elle  énonce : “le mot ne se dit pas / le mot on l’est tout sim­ple­ment”. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Poésie

Cannes, Nuovo Cinema Paradiso e il premio 30 anni fa. E dire che all’inizio fu un flop e dovettero proiettarlo gratis (Cannes, Cinéma Paradiso et le prix il y a 30 ans. Et dire qu’au début c’était un flop et qu’ils ont dû le projeter gratuitement)

Corriere della Sera
LA STORIA

Cannes, Nuovo Cinema Para­diso e il pre­mio 30 anni fa. E dire che all’inizio fu un flop e dovet­tero proiet­tarlo gratis

Nel 1989 il film di Tor­na­tore si aggiu­dicò il gran pre­mio della Giu­ria in Costa Azzurra
Ma quando usci fece fatica: fu gra­zie a un cine­filo di Mes­sina che prese il volo Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under cinéma, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Sandra Martagex, Trois éponymes

Son Kant et son compte

L’uni­vers, com­men­cée en une soupe chaos­mique n’a plus à attendre le moment de « remise » lorsque San­dra Mar­ta­gex la rem­place par une soupe de langues. Qu’importe le ou la par­te­naire pourvu qu’on ait l’ivresse.
D’autant qu’aux bai­sers à la mort ou au lépreux  suc­cèdent bien d’autres qui com­plètent les pre­miers, les effacent,  les excluent. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Erotisme