Jacques Maritain & Louis Massignon, Correspondance 1913–1962

Un auto­por­trait de Massignon

La volu­mi­neuse cor­res­pon­dance des deux pen­seurs catho­liques réserve au lec­teur maintes sur­prises, pas tou­jours agréables. D’abord, le nombre et la lon­gueur des mis­sives de Mari­tain sont infé­rieurs de si loin aux textes de Mas­si­gnon, que le recueil res­semble à une auto­bio­gra­phie épis­to­laire du second. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Essais / Documents / Biographies

Massimo Leardini, Elv

Le corps nu des femmes et le pay­sage forestier

Massimo Lear­dini est un pho­to­graphe ita­lien. Il est ins­tallé en Nor­vège depuis 30 ans. Il y col­la­bore avec un petit nombre de modèles sur de longues périodes de temps.
Son nou­veau livre illustre sa fas­ci­na­tion pour le corps nu des femmes et le pay­sage fores­tier. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia, Entretiens

Lawrence Wright, Contagion

Si réel !

Ce livre, paru aux États-Unis en avril 2020 sous le titre The End of Octo­ber, a été écrit entre 2017 et 2019. Il se pré­sen­tait, dans l’esprit de son auteur, comme un thril­ler médi­cal d’anticipation. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Pôle noir / Thriller

Jean-Paul Michel , Les livres sont fatigués. Il faut les peindre

Coups de ton­nerre dans le visible et le lisible

Par son tra­vail de per­fec­tion, Jean-Paul Michel, en héri­tier de Jean Vodaine, est devenu l’éditeur de “William Blake & Co”.
S’y conjuguent des grands textes clas­siques (La Boé­tie), des redé­cou­vertes d’auteurs oubliés (Jehan Mayoux ) et des créa­teurs contem­po­rains dont Jacques Abeille. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Poésie

Celle qui a grandi à 25 minutes en voiture de Germinal : entretien avec Justine Mullet

Rappe­lant par­fois le tra­vail du com­mando Bazooka et Kiki Picasso mais par­fois rame­nant à des plon­gées vers les gra­vures clas­siques, l’oeuvre de Jus­tine Mul­let sug­gère des angles de vie et de vue sur­pre­nants.
L’amour y fait son nœud sans que l’artiste éprouve le besoin d’égrener un rosaire éro­tique. D’où des mélo­pées visuelles qui res­semblent sou­vent à des blues insis­tants. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Entretiens