Sarah Grilo, Signos (exposition)

Signes urbains

Les oeuvres sur papier pré­sen­tées dans cet expo­si­tion ont été réa­li­sées par Sarah Grilo dans les années 70–90 à Madrid. Elles repré­sentent un exemple par­fait d’une des figures majeures de l’art latino-américain de la seconde moi­tié du XXe siècle. Sarah Grilo a tra­vaillé à Bue­nos Aires, Paris, New York et Madrid. Son œuvre a fait l’objet de nom­breuses expo­si­tions aux Amé­riques comme en Europe. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Lionel Fintoni, Tout corps plongé…

Pauvre Archi­mède, son principe…

Quelqu’un admire ce qu’il vient de faire, véri­fie qu’il ne laisse aucune trace, entaille le bras de la jeune femme et s’en va.
Maxime Vial confie à un tech­ni­cien sa clé USB pour la pré­sen­ta­tion qu’il fait au centre de congrès.
Dans un immeuble d’apparence ano­dine appar­te­nant à Med Data Consul­ting, MDC, Serge le res­pon­sable de la cyber­sé­cu­rité, reçoit trois mes­sages d’alerte. On mani­pule le fichier Alli­ga­tor. Il en informe immé­dia­te­ment Vincent Deluise, le P.-D.G., qui lui demande de prendre les mesures néces­saires.
Alain Dor­meuil, récem­ment nommé com­man­dant, prend la res­pon­sa­bi­lité d’une équipe, sous la direc­tion de Marie-Ange Jeo­pardi, MAJ, le chef de la sec­tion de police judi­ciaire. Celle-ci, connais­sant le dos­sier d’Alain, s’empresse de poser les limites pour évi­ter sa pro­pen­sion à agir en lisière de la léga­lité. Avec Mau­rice, son ami et adjoint, ils rejoignent Karine Gué­rin, la pro­cé­du­rière du groupe pour se rendre sur la Marne où un pêcheur a décou­vert une femme morte. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Pôle noir / Thriller

Marthe Wéry (1930 — 2005) — une collection (exposition)

Trans­lu­ci­dité poétique

Marthe Wéry est une peintre belge née à Etter­beek. Pro­fes­seur de pein­ture à l’Institut Saint-Luc à Bruxelles , elle avait étu­dié une année à Paris à la Grande Chau­mière et s’était spé­cia­li­sée en gra­vure (l’eau-forte et l’aquatinte). Sa pre­mière expo­si­tion per­son­nelle eu lieu en 1965 à la gale­rie Saint-Laurent à Bruxelles. Après avoir pré­senté ses tra­vaux à Gand, Bruxelles, Cologne, Amster­dam, à la Bien­nale de Venise de 1982, au Musée d’art contem­po­rain de Mont­réal, elle béné­fi­cie en 1988 d’une expo­si­tion per­son­nelle à Lyon: « La cou­leur seule, l’expérience du mono­chrome » . Conti­nue rea­ding

1 Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Vanessa Winship, Chronicle and fiction (exposition)

Vanessa Win­ship à Milan

L’artiste anglaise pro­pose de la manière la plus pudique pos­sible ses émo­tions à tra­vers ses voyages — entre autres aux USA. La pho­to­graphe sai­sit ce que le hasard lui pro­pose. Chaque être ren­con­tré, chaque pay­sage choisi ajoute une touche impres­sion­niste à un ensemble grave et envoû­tant. En noir et blanc et en plan large et lit­té­raux, chaque prise touche une étrange inti­mité et accroche le regard. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Maurice Tillieux, François Walthéry, Étienne Borgers & Jean-Luc Delvaux, Une aventure de Marc Jaguar — t.2 : “Les Camions du diable”

Une suite bienvenue 

Marc Jaguar et Peter Lavo­lige font route vers la Bre­tagne pour se remettre des émo­tions vécues dans l’épisode pré­cé­dent Le Lac de l’Homme-mort. Peter aurait pré­féré aller à La Baule pour ses palaces, son casino… Sur la route, ils s’arrêtent pour un acci­dent entre une quatre-chevaux et une camion­nette. Le conduc­teur fau­tif pro­pose de dédom­ma­ger l’autre conduc­teur. Un homme, caché dans les four­rés près de la voi­ture, voit l’aubaine, prend une valise et s’éclipse. Dépité par ce qu’il voit, en l’ouvrant, il s’en débar­rasse dans une mare. Marc pro­pose de pré­ve­nir un dépan­neur. Le fau­tif s’aperçoit qu’on lui a pris une valise et sus­pecte immé­dia­te­ment Marc et Peter d’être les voleurs. Il décide, alors, de pour­suivre sa route sans attendre, avec une autre valise. Arrivé dans un vil­lage après avoir fait du stop, il télé­phone à ceux avec qui il avait rendez-vous pour expli­quer la situa­tion. Car­diaque, les émo­tions le ter­rassent. Conti­nue rea­ding

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée