L’actu

Dépas­ser l’érotisme féminin

Membre de l’ex duo élec­tro expé­ri­men­tal dDa­mage qu’il for­mait avec son frère Fré­dé­ric (bru­ta­le­ment décédé en 2018), artiste plas­ti­cien et membre du groupe hard rock Cobra, JB Hanak a com­posé la bande ori­gi­nale du film Une Der­nière fois, pre­mier long métrage de la cinéaste/pornographe fémi­niste Olympe de G.
La cinéaste fémi­niste crée une oeuvre post-porn inclu­sive et éthique.

Ce film marque le retour au film X, à 64 ans et après 25 ans d’absence, de l’icône du genre Bri­gitte Lahaie. Mili­tante pour le droit à mou­rir dans la dignité, elle y joue le rôle prin­ci­pal, pous­sée par son désir pro­fond de libé­rer les corps et les sexua­li­tés des femmes de son âge.
Et cette réa­li­sa­tion fait cer­tai­ne­ment de cet opus l’un des plus beaux films porn-érotiques.

La musique enve­lop­pante et lan­gou­reuse com­po­sée par Jb Hanak (avec la par­ti­ci­pa­tion de la poé­tesse Zoé Wolf sur la chan­son d’ouverture) mélange électro-pop ambient et post-rock entê­tant.
Les titres deviennent des sortes de por­traits croi­sés entre tous les per­son­nages du film. Ils sont pla­nants à souhait.

Les syn­thé­ti­seurs et les nappes de gui­tares élec­triques revi­sitent des mélo­dies qui évoquent les musiques des films porno des 70′ en les fai­sant déri­ver du côté de Tor­toise ou de Klaus Schulze. La rêve­rie et l’émotion animent cette B.O.
Et une nou­velle fois, JB Hanak fait la preuve de tout son talent et de sa sub­ti­lité au ser­vice d’une liberté qui prend ici des accents particuliers.

S’y conjuguent une pudeur et la volonté de cas­ser les codes de pré­ser­va­tion de l’érotisme fémi­nin uni­que­ment  créé pour répondre aux attentes libi­di­nales et fan­tas­ma­tiques mas­cu­lines.
Ici, un pas au-delà est fran­chi autant par les images que la musique.

jean-paul gavard-perret

JB Hanak, Une der­nière fois (B.O. du film d’Olympe de G), label dDa­mage / Cobra, 2021.


3 Responses to L’actu

  1. lallemant

    Bon­jour,
    bravo pour vos com­men­taires très inté­res­sants et com­plets. Si il existe une lettre je serai heu­reuse de la rece­voir.
    Merci

  2. CLAUDE KOMOROWSKI

    Diffusez–vous une “news­let­ter”?
    Je serais heu­reux de la rece­voir.
    A vous lire. Ami­tiyés C.K

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>