A oublier

Hubert Lenoir ou le manque d’originalité

Darlène est un concept album de la star de Qué­bec. Hubert Lenoir sort ici son opera-rock : celui de deux jeunes gens qui tentent de se libé­rer d’une vie morne. Cela sonne  variété vague­ment glam mais nous sommes loin de  T-Rex ou Roxy Music. Tout est facile, certes bien pro­duit mais siru­peux à sou­hait.
L’artiste assume son côté nar­cis­sique et ambi­tieux mais reste à la sur­face des choses et à la recherche de l’effet en se dégui­sant dans la pro­vo­ca­tion de la géné­ra­tion  dite “Y”. Le trans est ici super­fé­ta­toire et les arran­ge­ments sans dis­tance ou iro­nie. Pas la moindre déri­sion : c’est du Xavier Dolan sonore mais dépouillé de l’acidité du cinéaste.

Que reste-t-il à l’écoute ? Rien. La mise en forme est impec­cable mais elle est au ser­vice d’un vide. L’écoute en est même pénible et laisse à l’extérieur, sans la moindre entrée mais juste l’envie de sor­tir. Il y a là des figures impo­sées qui hélas sont aussi pous­sées sur scène.
A recom­man­der à qui aime le grand gui­gnol et la pré­ten­tion fun assumée.

jean-paul gavard-perret

Hubert Lenoir, Dar­lène, Simone Records, 2019.


5 Responses to A oublier

  1. DO

    il demeure d’enverguRe moyenne … juste en deuxième ligne avant la fin de cet article …

  2. Myrtie

    Bon­jour,
    Votre article tombe à pic, merci pour celui-ci, votre site est sympa.

  3. Christiane Beaudoin

    Vrai­ment …
    Votre article est plus jouis­sif que le film

  4. Jacques Richard

    Votre article fait œuvre de salu­brité publique par ces temps où plus que jamais les cuistres essayent de se faire pas­ser pour des pen­seurs. Quant à la bêtise, “un sot trouve tou­jours un plus sot qui l’admire”. C’est l’éternelle his­toire de la paille et de la poutre. Merci et… encore !
    J. R.

Répondre à Jacques Richard Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>