A oublier

 Sur­anné

Martin Vey­ron est parti de Tol­stoï pour créer un conte phi­lo­so­phique à la mode néo-réaliste sovié­tique du moins par l’esprit (et un peu aussi par le style). Brecht de « Com­bien coûte le fer ? » n’est pas loin. Le des­si­na­teur refuse la cari­ca­ture au détri­ment du roman adapté. L’album se veut « beau » mais demeure sans beau­coup d’intérêt.
L’album renoue avec un genre qui est à l’opposé du genre — du moins tel que l’auteur de ces lignes s’en fait l’idée. Mar­tin Vey­ron pré­sente un livre de leçon de morale grand public. La mise en scène est théâ­tra­le­ment impec­cable dans les jeux de vignettes réduites ou de pages à plan unique. Tout répond for­mel­le­ment à des cri­tères clas­siques sans grand intérêt.

La nar­ra­tion devient un exer­cice où l’aquarelle se veut pay­sa­gère à sou­hait. La maî­trise est là, tout est par­fai­te­ment lisse dans cette réflexion sur le capi­ta­lisme et le com­mu­nisme. Le tout de manière labo­rieuse. Rien de « barré » : à l’inverse l’album est beau­coup trop sage pour por­ter les pro­blèmes à une acuité suf­fi­sante et ouvrir un regard imper­ti­nent. Certes, Vey­ron ne tra­hit pas Tol­stoï. Mais toutes les ambiances manquent d’envergure. Le des­sin ne crée rien, au mieux il com­mente. C’est donc dans l’air du temps et ne mérite au mieux qu’une atten­tion distante.

jean-paul gavard-perret

Mar­tin Vey­ron,  Ce qu’il faut de terre à l’homme, Dar­gaud, 2017, 144 p.

4 Responses to A oublier

  1. DO

    il demeure d’enverguRe moyenne … juste en deuxième ligne avant la fin de cet article …

  2. Myrtie

    Bon­jour,
    Votre article tombe à pic, merci pour celui-ci, votre site est sympa.

  3. Christiane Beaudoin

    Vrai­ment …
    Votre article est plus jouis­sif que le film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>