Maria Novello, Jouer est une perte de temps

Souf­fler est jouer

Pour la pho­to­graphe ita­lienne, “Le bon­heur indi­vi­duel est lié au sen­ti­ment de com­pé­tence per­son­nelle et au fait d’être appré­cié pour ce que l’on est et ce que l’on peut faire”. La créa­trice l’avait appris mais de manière para­doxale : “mes parents avaient l’habitude de me dire pen­dant mon enfance, et ils étaient très stricts et intran­si­geants à ce sujet : Je devais accom­plir les tâches ména­gères dans la mai­son et le jar­din, et ne pas m’adonner aux jeux et aux jouets. ”

D’où et en une dis­crète allu­sion au néo-réalisme ita­lien Maria Novello quitte cet essen­tia­lisme pre­mier. Elle devine contre le ration­nel une expres­sion obses­sion­nelle : ” le jeu est une perte de temps “  qui lui appris à deve­nir adulte très tôt et à réagir cor­rec­te­ment aux hauts et aux bas de la vie, “mais elle m’a privé de la joie d’être insou­ciante et d’apprendre à pro­fi­ter de mon temps, le plus pré­cieux.”, écrit-elle.

Et la femme char­rie ou ins­crit non seule­ment le tra­vail, mais le temps perdu. Elle a même joué de cer­tains jeux et acti­vi­tés ludiques par son appa­reil photo. “Je dédie ce pro­jet à tous les gar­çons et à toutes les filles qui n’ont pas pu, ne peuvent pas et ne pour­ront pas jouer. “, ajoute-t-elle mais elle fait plus.
Toutes les femmes deviennent belles comme l’enfance et les fées. La pho­to­graphe les emporte dans la plus simple cachette qui soit : elle les cache dans leur  joie comme une lettre à plein soleil. C’est une des choses qu’elle a apprises en les obser­vant pour pas­ser son reste de vie en s’accrochant à des gestes.

Le jeu sauve ce qui est cha­huté par les vagues de l’existence mais garde sa poésie.

jean-paul gavard-perret

Maria Novello, Jouer est une perte de temps, L’oeil de la pho­to­gra­phie, Paris, février 2024.

1 Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Chapeau bas, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

One Response to Maria Novello, Jouer est une perte de temps

  1. Villeneuve

    Bingo avec dame Novello ! Jouer devient pho­to­gra­phier . JPGP exprime avec déli­ca­tesse com­bien ce jeu est salvateur .

Répondre à Villeneuve Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>