Silvina Ocampo, Les répétitions et autres nouvelles inédites

Ruptures

En 24 nou­velles et deux courts romans (textes pour la plu­part inédits), Sil­vina Ocampo porte atteinte au vide par espoir de fusion de divers temps.
Mais l’auteure sou­ligne tout autant le risque de l’abîme au sein d’un mou­ve­ment en des assem­blages qui jouxtent un impos­sible à faire reculer.

Ocampo explore les fron­tières de la mémoire et de l’imaginaire. Entre flux et dépla­ce­ment, l’Argentine pro­pose des appa­ri­tions et pré­sences troubles et mou­ve­men­tée. Existent des approches, des attentes, des mon­tées, des des­centes dans divers cir­cuits de reprises, de cir­cu­la­tions et d’articulations.

Parfois, Sil­vina Ocampo prend la voix d’une quasi nouvelle-née por­tée sur les fonts bap­tis­maux, par­fois d’une fille plus grande en proie aux visions d’une amie dont la pou­pée s’est mys­té­rieu­se­ment éva­po­rée, mue par une force sur­na­tu­relle ou encore d’une nar­ra­trice qui découvre une femme, “douce comme un pétale de jas­min” et qui porte la marque de dents qui l’ont dis­trai­te­ment mordue.

De telles oeuvres ne sont en rien un retour arrière, un mémoire mélan­co­lique. Arrimé au pré­sent, il ne s’agit pas seule­ment de “réima­ger” les pay­sages per­dus mais — par-delà traces et choses vues — de révé­ler ce qui est pris pour l’inexistence mais qui est aussi conta­gieux qu’eux. Voire plus.

jean-paul gavard-perret

Sil­vina Ocampo, Les répé­ti­tions et autres nou­velles inédites, trad. de l’espagnol (Argen­tine) par Anne Picard, Edi­tions des femmes — Antoi­nette Fouque, Paris, avril 2023, 288 p. — 18,00 €.

Leave a Comment

Filed under Nouvelles, Romans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>