Gianluigi Maria Masucci, La Congiunzione degli Opposti (exposition)

Méta­mor­phoses

La Congiun­zione degli Opposti est une série d’expérimentations et de per­for­mances de Gian­luigi Maria Masucci.
Depuis 2018, il réunit au centre de Naples en dif­fé­rents moments des mons­tra­tions pour illus­trer com­ment les matières peuvent faire naître de l’invisible.

Comme l’écrit Bar­bara Polla, “sa recherche, constante, est aussi per­pé­tuelle que le flux de l’eau ; une géo­gra­phie inté­rieure ; une séman­tique liquide. Et l’invention d’une nou­velle écri­ture – faite de signes, de sym­boles, une écri­ture liquide”.
L’artiste invente en consé­quence une cos­mo­go­nie qui le relie au monde pour faire par­ler le silence.

Masucci vit et tra­vaille actuel­le­ment entre Genève et Naples. Il uti­lise tous les sup­ports plas­tiques pos­sibles et ils ne cessent de les enri­chir par son expé­rience.
Il étend peu à peu son ter­ri­toire dans un uni­vers mul­ti­mé­dia afin de déve­lop­per l’énergie que sou­lève l’art lorsqu’il est véri­ta­ble­ment vivant et engagé dans la recherche de tout ce qui demeure opprimé ou caché.

Et les méta­mor­phoses de l’oeuvre per­mettent de com­prendre celui qui, dans le désir de deve­nir autre, reste prêt à se dis­soudre dans la nature pour qu’elle survive.

jean-paul gavard-perret

Gian­luigi Maria Masucci, La Congiun­zione degli Opposti, Naples, été 2021.

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>