Christian Laborde, Le bazar de l’hôtel de vie

 Quand la vie gambade

Chris­tian Laborde, dans son livre de “géo­gra­phie”, bat la cam­pagne et la ville sous forme d’abécédaire.
C’est un bon pré­texte pour des diva­ga­tions poé­tiques et des anec­dotes musi­cales, cyclistes, his­to­riques, lit­té­raires là où Edith Piaf côtoient Fran­cis Ponge et où se croisent Bashung et Nou­garo, “phare” bau­de­lai­rien de Laborde.

Existent par­fois des consi­dé­ra­tions assez brillantes — sur les “bulles” par exemple — et leurs divers ava­tars au fil du temps.
L’auteur s’y fait brillant et inci­sif et ce, dans un appel à la forêt pour sau­ver nos contem­po­rains bar­dés d’agendas élec­tro­niques et de sushis.

Parfois, les textes sont plus courts, illus­tra­tifs, faits pour le mot d’esprit même si chaque fois l’auteur sait déni­cher ce qui pèche dans la post­mo­der­nité.
A la gare d’Avignon TGV par exemple, sans odeurs, sans rumeurs et où les arbres sur le par­king refusent de pousser.

Bref, pour celles et ceux qui le connaissent, c’est du Laborde dans le texte. La vie gam­bade même lorsqu’il s’agit d’attendre un co-voiturages.
Il y a aussi quelques chan­sons avec “la java des cos­tauds du bec” — enten­dez les piverts, il y a des rues, des rues, des rues et aussi des pay­sages à ne pas man­quer : entre autres “le bosse douce d’Ousse” là où l’auteur pédale “dans un bain de mousse” mais jamais dans la choucroute.

Choses vues, lues, enten­dues et vécues sont autant de motifs que ne peuvent que saluer les bons enten­deurs d’une écri­ture savou­reuse et dont les gre­lots tin­tin­na­bulent mais sans jamais ché­rir la moindre nos­tal­gie.
Peuvent, en dépit du Covid, s’y espé­rer des noces à venir, des tours de France et des matchs de Rugby, sport que l’auteur prend néan­moins pour plus intel­li­gent qu’il ne l’est vraiment.

jean-paul gavard-perret

Chris­tian Laborde, Le bazar de l’hôtel de vie, Le Cas­tor Astral, Mon­treuil, avril 2021, 160 p. — 16,00 €.

Leave a Comment

Filed under Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>