Ornella Mazzola, Females, a Sicilian Story

L’atten­tion et la déli­ca­tesse du regard

Cette série est une suite de por­traits de famille. Elle touche toutes les géné­ra­tions et tous les rôles.
Ce pro­jet a com­mencé comme un jour­nal intime et s’est trans­formé en révé­la­tion poé­tique de la vie des femmes et des forte rela­tions et secrets qu’elles partagent.

Tout un uni­vers d’âmes et de corps est créé en une suc­ces­sion de scènes intimes, détails, moments d’émotions de calme ou de pro­fon­deur. Existe entre la pho­to­graphe et le sujet une union impli­cite.
S’y découvre la puis­sance autant des femmes que celle du médium photographique.

La Sicile n’est repré­sen­tée que par des inté­rieurs, des rideaux, de la lumière, des ombres, des voiles de mariée. “Les émo­tions figées dans les images repré­sentent la mémoire qui ne sera pas per­due. L’histoire conti­nuera” écrit Ornella Maz­zola.
Mais, au-delà ‚la pho­to­graphe oeuvre vers un point de vue plus uni­ver­sel par l’attention et la déli­ca­tesse du regard.

jean-paul gavard-perret

Ornella Maz­zola, Females, a Sici­lian Story, 2021.

voir les sites de la pho­to­graphe :
- https://ornellamazzola.jimdofree.com/
- https://www.instagram.com/ornellamazzola/

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Echos d'Italie / Echi dell'Italia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>