Filer droit

Parce qu’il a voulu déro­ber une paire de chaus­sures, Luke va devoir accom­pa­gner une jeune aveugle qui sou­haite par­ti­ci­per au mara­thon de Londres

Filer droit, de l’auteur bri­tan­nique Michael Cole­man, est le deuxième titre à paraître dans la col­lec­tion “doAdo noir”, tout juste créée aux édi­tions du Rouergue. Ce roman, des­tiné aux ado­les­cents, est une belle sur­prise de la part d’un écri­vain que les enfants fran­çais ont décou­vert chez Bayard et Milan. Car Filer droit n’est pas seule­ment l’aventure inté­rieure et per­son­nelle d’un ado un peu voyou, c’est une magni­fique his­toire qui nous emmène à la décou­verte de l’univers des aveugles et des mal-voyants — bien mal connu alors que ces der­niers sont pour­tant très nombreux.

Luke Mar­tin Reid est un JDM. Un Jeune Délin­quant Mul­ti­ré­ci­di­viste. Rien de bien grave là-derrière. Seule­ment des menus délits et lar­cins. Pas d’attaques de bus, pas de dégra­da­tions. Non, Luke a une spé­cia­lité bien à lui. Quand il sort de sa poche sa petite lame fétiche, il fusionne avec la ser­rure qui lui fait face. C’est comme s’il se pro­je­tait à l’intérieur. Là, il est devant un 4 X 4 d’où une paire de chaus­sures de course lui fait les yeux doux. Seule­ment voilà, comme à chaque fois qu’il s’attaque à une ser­rure, Luke oublie tout le reste. Sitôt la por­tière ouverte, il se retrouve à terre. Deux vrais durs s’engouffrent dans la voi­ture et com­mencent à jouer les marioles. Tout s’accélère. Le pro­prié­taire déboule et taille un sprint. Sa fille s’immobilise sur la tra­jec­toire d’un véhi­cule. Luke lâche les chaus­sures convoi­tées et vole au secours de la jeune téta­ni­sée avant de s’enfuir à toutes jambes sous la menace de son père, qui croit bien l’attraper quand il se frac­ture la jambe. Luke est sain et sauf, pour un temps - un temps seule­ment. Après, c’est le tri­bu­nal pour ado­les­cents, la menace d’incarcération, et puis une demande aty­pique… Jody est aveugle et son rêve a été anéanti par Luke : son père, désor­mais réduit à l’immobilité, l’entraînait pour le mara­thon de Londres ; il était son guide, celui qui lui décrit avec de simples mots les aspé­ri­tés et les acci­dents du par­cours, où tour­ner, com­ment dépas­ser les autres cou­reurs. La tâche de Luke sera de le rem­pla­cer. C’est ça, ou la pri­son. Luke n’hésite pas.

Là, c’est une révé­la­tion. Au fil des jours, il découvre un monde inconnu mais aussi une jeune fille ter­ri­ble­ment sym­pa­thique, humaine, bonne et géné­reuse ; une nou­velle vie s’offre à lui. Seule­ment, hor­mis Jody, per­sonne ne semble avoir foi en lui. Sur­tout pas le père de la jeune fille. Et quand les deux caïds du quar­tier viennent voir Luke pour le casse de l’année, et qu’ils menacent ouver­te­ment de s’en prendre à Jody, il est désemparé…

Une jolie aven­ture, une fresque roma­nesque avec un héros en quête de rachat, et une jeune infirme qui force le res­pect et l’admiration : autant d’éléments qui accom­pagnent le lec­teur à la décou­verte d’un autre monde. À la lec­ture de Filer droit, on apprend que chaque cou­leur s’assimile à une cer­taine cha­leur, que l’on peut jouer avec des non-voyants au foot­ball, au ten­nis en par­ta­geant leur han­di­cap, et qu’au bout du compte la joie et l’enthousiasme à l’idée de gagner sont les mêmes pour tous. Luke et Jody sont deux ados en butte à leurs parents mais pour des rai­sons oppo­sées : ceux de l’un sont trop absents tan­dis que l’autre aime­rait que les siens la laissent res­pi­rer un peu. Il était inévi­table que Luke et Jody se ren­contrent, et si l’amour n’en est qu’à ses pré­mices, nul doute qu’il éclora et que leur monde pren­dra un peu de cou­leur, de chaleur.

julien vedrenne

Michael Cole­man, Filer droit (tra­duit de l’anglais par Judith Roze), Édi­tions du Rouergue coll. “doAdo noir”, sep­tembre 2006, 314 p. — 13,50 €.

Leave a Comment

Filed under Jeunesse, Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>