Michel Thévoz, Pathologie du cadre — Quand l’Art Brut s’éclate

Des abîmes qui sont par­fois des cimes

Michel Thé­voz pro­pose dans son essai une ana­lyse per­ti­nente sur un double enca­dre­ment. Celui, maté­riel, du liseré qui déli­mite une œuvre et celui — plus men­tal — de l’artiste  dit “fou” qui, dégagé de ses maux pour un temps, pro­jette sa psyché.

Le temps est révolu où le musée de L’art Brut de Lau­sanne qui recueille ces oeuvres était visité comme un zoo. Thé­voz est de ceux qui l’ont fait vivre à la  suite de Jean Dubuf­fet qui défi­nis­sait comme “indemnes de culture” ceux qui osaient incons­ciem­ment une liberté que les artistes “nor­maux” ne se per­mettent pas.

Nul cadre chez des artistes qui se sou­cient si peu d’enfermer leurs oeuvres au sein d’une fron­tière. L’auteur ramène à ceux qui, dans leur délire schi­zo­phré­nique, se prirent par­fois pour des dic­ta­teurs, des pro­phètes ou s’en remet­taient à des ins­pi­ra­teurs sur­na­tu­rels. Dès lors, leur expres­sion  ne connaît pas  de règles. Des fenêtres s’ouvrent non sur ce qu’on prend pour le réel mais sur des abîmes qui sont par­fois des cimes.

Pous­sant plus loin son ana­lyse, Thé­voz pro­pose une typo­lo­gie des enca­dre­ments bour­geois.  Ceux-ci témoignent par­fois de la volonté d’emprisonner des oeuvres sou­vent sub­ver­sives en des cages dorées qui réduit le créa­teur au rang déco­ra­teur.
Néan­moins, le livre est une nou­velle ver­sion de la défense de l’Art Brut. Thé­voz rap­pelle qu’il contient des chefs-d’œuvre (et les repro­duc­tions pré­sentes le prouvent).

Il com­bat pour sa recon­nais­sance même si la signa­ture des grands maîtres garde encore plus de valeur que leurs oeuvres elles-mêmes comme celles des “irré­gu­liers” ou des “irré­cu­pé­rables” de l’art.

jean-paul gavard-perret

Michel Thé­voz, Patho­lo­gie du cadre — Quand l’Art Brut s’éclate, Edi­tions de Minuit, coll. Para­doxe, 2020, 160 p. — 18,00 €.

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Essais / Documents / Biographies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>