Jean-Charles Kraenh & Stefano Carloni, Les Nouvelles Aventures de Barbe-Rouge – t.01 : “Pendu haut et court”

Un pirate contre un pirate…

Comme nombre de ses confrères, héros de série de bande-dessinée, Barbe-Rouge retrouve le che­min de l’aventure, un che­min com­mencé le 29 octobre 1959 dans le pre­mier numéro de Pilote. Il est sur­nommé, alors, Le Démon des Caraïbes. Tout un pro­gramme ini­tié par Jean-Michel Char­lier au scé­na­rio et Vic­tor Hubi­non au des­sin ! Un pro­gramme qui va nour­rir 35 albums jusqu’en 2004.
Seize ans après, revoici le fameux pirate entouré de ses fidèles com­pa­gnons : son fils Éric, l’unijambiste et poly­glotte Triple-Pattes et le géant noir Baba.

En 1738, Barbe-Rouge est sur un gibet, la corde au cou. Le bour­reau, qui a choisi un filin court pour qu’il meure étouffé, écarte le tabou­ret d’un coup de pied.
Deux mois plus tôt, à Cap-Français, Barbe-Rouge et Baba déam­bulent. Ils attendent une mis­sion de ce fichu gou­ver­neur. Le capi­taine est heurté par un gamin qui fuit une patrouille du Guet car il vient de voler un pâté en croûte. Les pirates prennent la défense du gamin et une bagarre éclate dans laquelle le capo­ral va trou­ver la mort. Le jeune Rico est confié, sous la res­pon­sa­bi­lité de Baba, à Dame Gise­monde, la cui­si­nière du pirate.
C’est en tant que Cor­saire du Roy que Barbe-Rouge est convo­qué par le Gou­ver­neur. Il reçoit pour mis­sion d’éliminer Le Spectre, un pirate qui ran­çonne, vio­lente, tue des colons de la Caro­line anglaise. Barbe-Rouge a été choisi car le Gou­ver­neur ne veut pas enga­ger un navire royal pour des rai­sons de diplo­ma­tie et veut venir en aide à ces Anglais pour des rai­sons éco­no­miques.
Barbe-rouge et son Etat-Major com­posé de son fils Éric, de Triple-pattes et de Baba, mettent en place un plan d’action le soir même. Mais tout plan, aussi bien pensé soit-il, com­porte tou­jours des failles. Et la sur­prise de Barbe-Rouge quand il découvre l’identité du Spectre…

Une paix rela­tive règne entre les grandes puis­sances qui étendent leur influence sur la zone allant des Caraïbes au conti­nent amé­ri­cain. Jean-Charles Kraenh recons­ti­tue le monde de la pira­te­rie tel qu’il a été mythi­fié avec ses affreux, ses com­bats de toutes natures, son âpreté pour la pos­ses­sion de richesses, son goût du grand large, de la sen­sa­tion du rou­lis sous les pieds, de l’attrait du dan­ger… Il met en scène une intrigue forte où les nom­breux res­sorts sont bien trou­vés et sur­tout bien action­nés.
Ayant choisi de racon­ter ce retour en deux tomes, le pre­mier volume com­porte une part de mise en place, où le scé­na­riste étoffe cer­tains des per­son­nages secondaires.

Le des­sin et la mise en cou­leurs ont été confiés à Ste­fano Car­loni. Il est dif­fi­cile de reprendre une série quand des maîtres tels Vic­tor Hubi­non ont œuvré, posant des bases solides et durables, cam­pant des per­son­nages de légendes qui res­tent dans les mémoires. Cepen­dant, avec son style per­son­nel, il redonne vie de belle manière à cette gale­rie de pro­ta­go­nistes dans une cer­taine conti­nuité. Les décors sont réus­sis, sou­vent fouillés et les actions sont ren­dues avec tout le dyna­misme attendu.

Un pre­mier volume qui mérite l’attention et qui fait attendre cette suite qui devrait, compte tenu des élé­ments déjà posés, rece­ler nombre de sur­prises et rebondissements.

serge per­raud

Jean-Charles Kraenh (scé­na­rio) & Ste­fano Car­loni (des­sin et cou­leurs), Les Nou­velles Aven­tures de Barbe-Rouge – t.01 : Pendu haut et court, Dar­gaud, août 2020, 56 p. – 15,00 €.

Leave a Comment

Filed under Bande dessinée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>