Roland Fischer, New Photography (1984–2012)

De la fêlure existentielle

Spécia­liste de la pho­to­gra­phie docu­men­taire, Roland Fischer est un des artistes phares de la scène alle­mande contem­po­raine. Il a inventé des visions poé­tiques fas­ci­nantes.
Entre autres pour sa série de por­traits à Los Ange­lès où il plaça ses modèles au bord d’une pis­cine pour les cadrer sur le fond mono­chrome de l’eau.

S’
en dégage quelque chose de neuf. En de tels “check-up” pas de froi­deur cli­nique. Pas non plus de sen­ti­ment exo­tique ou exta­tique.
Juste une ingé­nio­sité péné­trante afin de mettre du cor­tège dans la repré­sen­ta­tion et créer du mystère.

Roland Fischer reste l’artiste du trouble, de la fêlure exis­ten­tielle. Elle sur­git en une forme de rigo­risme capable de débri­der tou­te­fois une sorte de sen­sua­lité para­doxale. Nous sommes plon­gés au coeur d’une errance immo­bile dans laquelle le sta­tique des poses cata­lyse une force prête à sourdre.
Sur­git le flot obs­cur d’un sombre désir, d’une attente et d’une per­pé­tuelle interrogation.

Les visions jouent tou­jours sur l’ambiguïté. Et les por­traits sont à voir comme autant de fan­tômes ou de spectres venus han­ter le monde des vivants là où l’espace pho­to­gra­phique échappe à toute loca­li­sa­tion pré­cise et donne une sorte d’éternité à cet éphé­mère sou­dain figé.
Ce sont donc bien des limites, fron­tières, indices inter­sti­tiels ou des “frus­tra­tions” que Fischer explore.

jean-paul gavard-perret

Roland Fischer, New Pho­to­gra­phy (1984–2012), Edi­tions Mein­rad — Maria Gre­we­nibg, Saa­re­bruk 2020.

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>