Constance Debré, Love me tender

Punk atti­tude

Le livre de Constance Debré pose une nou­velle fois le pro­blème de la gran­deur et la limite de l’auto-fiction. Comme une Chris­tine Angot mais avec plus d’originalité, la créa­trice, tranche dans le vif, fonce, brave son mari et la jus­tice pusil­la­nime, reven­dique son goût pour la lit­té­ra­ture et les femmes.
Se joue ici la plus superbe reven­di­ca­tion exis­ten­tielle — et ce que cela coûte — face à une société qui “regarde” une telle femme comme un dan­ger sour­nois. La révolte et d’un nihi­lisme aussi rageur que néces­saire. L’auteure y décrit com­ment elle change de vie et de corps dans une sorte d’ascèse qui n’exclut pas le désir.

Son livre est donc celui de la liberté, du dépouille­ment assumé contre la vio­lence. Constance Debré s’y entraîne à se for­ger ce qui est plus qu’une cara­pace indes­truc­tible. Et si le titre du texte pour­rait faire pen­ser à Pres­ley, son contenu est plus proche d’une “punk atti­tude” sans la moindre com­plai­sance ou dolo­risme. Ce qui n’empêche pas la créa­tion d’une émo­tion chez le lec­teur.
Néan­moins, une ques­tion demeure ouverte : ce texte n’aurait-il pas été encore plus fort en pas­sant du “témoi­gnage” à la fic­tion ? Celle-ci trans­for­me­rait le posi­tion­ne­ment de l’écrivaine et don­ne­rait encore plus de puis­sance à un tel enga­ge­ment existentiel.

Le “je” se veut sans fard mais la fic­tion per­met par­fois, par effet de reprise et fer­men­ta­tion, de plon­ger dans une opa­cité comme une clarté plus pro­fondes. Elles peuvent se caviar­der par  la stra­té­gie auto­fic­tion­nelle. Celle-ci a sou­vent ten­dance à cris­per ou enrayer ce qui trouve néan­moins déjà ici une puis­sance de feu mais qui joue peut-être d’une émo­tion trop directe pour créer des échos irrépressibles.

jean-paul gavard-perret

Constance Debré, Love me ten­der, Hors col­lec­tion — Lit­té­ra­ture fran­çaise, Flam­ma­rion, Paris, 2020, 192 p..

Leave a Comment

Filed under Espaces ouverts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>