Arthur Elgort, I Love…

Derrière la beauté plas­tique, les pal­pi­ta­tions du coeur

Dans son der­nier livre, le pho­to­graphe de mode amé­ri­cain Arthur Elgort prouve com­ment, pour com­prendre le monde, il faut rejoindre la femme. Se retrouve ici leur soli­tude néces­saire, leur longue res­pi­ra­tion où l’esprit se ras­semble à tra­vers leur corps. Ces pho­to­gra­phies sont pleines des rumeurs du passé puisqu’Elgort ras­semble ici celles qui, au cours de sa longue car­rière, lui ont per­mis de par­ti­ci­per à de nom­breuses cam­pagnes publi­ci­taires majeures (Cha­nel, Valen­tino, Yves Saint Laurent, etc.) et dont il a publié les séries dans plu­sieurs livres dont le plus récent, avant ce der­nier, fut “Jazz” en 2018.
Se retrouvent tou­jours der­rière la beauté plas­tique les pal­pi­ta­tions du coeur. Les femmes semblent vam­per les hommes tout en sachant qu’ils ne tiennent pas for­cé­ment leur pro­messe. Mais, pour autant, elles ne se perdent pas dans des illu­sions. Et ce n’est en rien le désert affec­tif qui jus­ti­fie leur présence.

L’artiste les consacre dans une gran­deur sobre et mou­vante qui se prête à l’élévation comme au déluge quand le corps en écrin quitte l’obscur à tra­vers ces cli­chés que le pho­to­graphe a pris tout au long de sa car­rière, en hom­mage à la puis­sance, la beauté, la force d’égéries qui ne sont jamais de simples pré­textes.
Des bal­le­rines aux stars de la mode comme aux rédac­trices des grands maga­zines du genre, tout un uni­vers s’anime en ce qui est sans doute son plus beau livre. Conçu par Steve Hiett qui vient de mou­rir, ce livre est un must. S’y res­sent le goût du pho­to­graphe pour la pein­ture, la musique, la danse et bien sûr les femmes. Leur feu d’étoupe brûle encore de manière incandescente.

jean-paul gavard-perret

Arthur Elgort, I Love…, Edi­tions Damiani, New-York, 2019, 208 p. — 45,00 $.

Leave a Comment

Filed under Arts croisés / L'Oeil du litteraire.com, Erotisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>