Vincent Almendros, Faire mouche

Que la mon­tagne est laide

Dans ce car­net de retour au pays natal, la mon­tagne — entre autres — est une garce. Elle au moins n’y est pour rien. Ce qui n’est pas le cas de la famille où le fils plus ou moins pro­digue, de retour 20 ans après, est salué d’un simple « tiens,  voilà un reve­nant » par une mère en rien aimante, empoi­son­neuse à ses moments per­dus et experte dans la pré­pa­ra­tion du lapin. Elle l’est autant que l’auteur lorsqu’il la décrit devant ses four­neaux de Saint-Fourneau en un mor­ceau de bra­voure, râble épique d’une telle fic­tion où per­sonne ne semble craindre le regard de Dieu au sein de tri­bu­la­tions amères et drôles.
Trai­tée avec une maî­trise abso­lue et une éco­no­mie de moyens, l’énormité de ce thril­ler des mon­tagnes est déli­cieuse en son évo­ca­tion des gens et des lieux. Le coin est glauque comme le peut être un vil­lage sans attrait au fond de val­lée, lors du mois de jan­vier sous la pluie, à l’approche du cré­pus­cule. Ce qui n’empêche par le lec­teur d’aller de sur­prises en sur­prises et vers un meilleur du pire qui fait la fin du « moi » difficile.

La bouf­fon­ne­rie noire est trous­sée selon une désin­vol­ture tra­vaillée : toute fer­veur y devient ridi­cule et les faveurs dépla­cées. Ce qui ne manque pas de saveur en ce sel de la terre où ceux qui sont bas de pla­fond ne sont pas les moins dan­ge­reux. Preuve que les gri­gno­teurs de lapin peuvent trans­for­mer les cer­velles humaines en roga­ton.
Bref, un tel livre mérite tout à fait le label « Edi­tions de Minuit ». Pin­get et Beckett trouvent là un petit-fils. Il n’a pas encore tota­le­ment leur maî­trise mais il s’en tire mieux que bien. Le déri­soire n’est jamais sur­fait au sein d’une logique lim­pide mais tor­tueuse où la cir­cu­la­tion des nui­sibles se fait là sans coups férir. Du moins si l’on peut dire.

jean-paul gavard-perret

Vincent Almen­dros, Faire mouche, Edi­tions de Minuit, 2018, 129 p. — 11,50 e.

 

 

 

 

 

Leave a Comment

Filed under Romans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>