Michelle Labbé, Le brise-lames

Le plus bel âge de la vie

Entre deux femmes en deve­nir quoique encore ado­les­centes Michelle Labbé guette avec pré­ci­sion le cœur de ses héroïnes : la conser­va­tion de leurs seuils enfan­tins, les risques de fran­chir cer­taines fron­tières et les moments de satis­fac­tion plus ou moins rêvés mais qui les ramènent à la soli­tude. Elles doivent désor­mais évo­luer dan un phy­sique plu­riel qui les désar­çonne mais dans lequel elles doivent se repé­rer. Du moins ten­ter de le faire.
Michelle Labbé  dans son goût de la pré­ci­sion  reprend ce qui pour­rait s’appeler l’advenir à soi dans des zones de par­tage et de fric­tion.  Mais ce qui devrait être ouver­ture et hori­zon reste par­fois clos. Et l’auteure a l’art de creu­ser des champs où des forces contraires se battent dans une aven­ture qui tient de deux fresques acco­lées qui tentent de récon­ci­lier ce qui n’a pas encore for­cé­ment être réuni.

Le roman témoigne d’une réflexion sur la vie que Michelle Labbé visite et revi­site. Elle réitère ici l’épinglage dis­cret de ce qui se nomme par­fois hâti­ve­ment le plus bel âge de la vie.  Les deux héroïnes res­semblent à deux minus­cules cartes à jouer. De cœur sans doute. Là où il y reste tou­jours quelque chose de caché sous souffle violent de noroît.

jean-paul gavard-perret

Michelle Labbé,  Le brise-lames, L’harmattan, coll. Ecri­tures, Paris, 2017.

 

1 Comment

Filed under Romans

One Response to Michelle Labbé, Le brise-lames

  1. Louisa

    Je peux lever la tête et dire que le sor­ti­lège et le vau­dou res­tent en Afrique.

    Après une ren­contre avec le doc­teur Solo Wise, mon homme est revenu vers moi. j’ai essayé
    tant de lec­teurs de cartes et de lan­ceurs de sorts euro­péens et ils ont tous échoué
    jusqu’à ce que je contacte dr Solo Wise, un puis­sant spi­ri­tua­liste basé à
    Afrique.
    je suis très recon­nais­sant et je bénis le jour où je suis tombé sur son contact
    en ligne après une recherche coû­teuse vers une solu­tion durable à mon mariage
    pro­blèmes.
    je suis heu­reux de dire que je suis enceinte de 3 mois et que mon homme n’est plus
    woma­nize est tou­jours à la mai­son et prend soin de moi. l’inverse était le
    affaire avant.
    Merci Dr Solo Wise éga­le­ment si vous avez besoin de toute aide, n’hésitez pas à
    contactez-le par son

    email: drsolowisetemple@gmail.com

    il a dit qu’il pou­vait aussi aider à résoudre des pro­blèmes tels que:

    Gagnant de la loterie

    Pro­mo­tion sur votre lieu de travail

    Libérez-vous des attaques spirituelles

    Trouve un bon travail

    gué­rir à n’importe quelle maladie.

    Email: drsolowisetemple@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>